Google s’associe avec ESET et deux autres entreprises de cybersécurité pour assainir le Play Store

ESET, Lookout et Zimperium, toutes des sociétés de sécurité mobile et de technologie informatique, sont les nouveaux partenaires de Google dans le cadre de son programme de renforcement du système de sécurité sur Google Play Store, baptisé App Defense Alliance.

Le nombre d’applications malveillantes qui passent entre les mailles et finissent sur Play Store ne cesse en effet d’augmenter. Et les techniques utilisées par leurs créateurs pour échapper au contrôle de Google sont de plus en plus raffinées.

Apple n'a toujours pas réglé le problème de clavier des MacBook

Crédits pixabay.com

Le but de la collaboration entre Google et ces trois entreprises spécialistes en matière de sécurité et d’antivirus est donc d’intensifier le contrôle des applications avant leur mise en ligne sur Play Store par le biais de « App Defense Alliance ».

Google investit dans l’amélioration de son système de sécurité sur Play Store

Jusque-là, la plus grande entreprise américaine de services technologiques utilise deux méthodes de détection et de blocage des applications nuisibles sur Play Store dont : « Bouncer » et « Google Play Protect ».

Dans les faits, ces deux systèmes procèdent à une vérification des applications en inspectant la présence d’éventuels codes malveillants avant la mise en ligne de l’application. Mais malgré une diminution remarquable du taux d’applications nuisibles, ces mesures s’avèrent aujourd’hui insuffisantes.

Les créateurs de logiciels font également appel à des moyens permettant d’éviter ces systèmes de contrôle. Soit en faisant passer les applications malveillantes en applications inoffensives (les codes contenant des virus ne s’exécutent donc qu’après l’installation de l’application par l’utilisateur), soit en retardant l’installation du logiciel nuisible de quelques heures, voire même de quelques jours pour ne pas passer le test de Google.

App Defense Alliance : la réponse de Google face aux risques liés à la sécurité

Tout en acceptant qu’il y ait bien un problème, Google a donc dû procéder à un renforcement du contrôle de toutes les applications téléchargeables sur son magasin d’applications.

App Defense Alliance permettra de ce fait de faire face à l’accroissement du nombre d’applications dangereuses, d’où sa collaboration avec ESET, Lookout et Zimperium.

Selon Dave Kleidermacher, Vice-président  du département Android Security & Privacy  chez Google Google : « Dans le cadre de cette alliance, nous intégrons nos systèmes de détection Google Play Protect aux moteurs d’analyse de chaque partenaire. Cela générera une nouvelle intelligence des risques liés aux applications lorsque les applications seront mises en file d’attente pour publication ».

On attend ainsi de voir les résultats de cette nouvelle démarche et ses impacts sur la sécurité de Play Store.