Web

Google s’explique sur le bug Gmail

C’est hier que nous avons appris cette histoire incroyable. Suite à un simple bug, ce ne sont pas moins de 140.000 internautes qui ont vu disparaître l’intégralité du contenu de leur boîte Gmail. Certes, les services de Google ne sont pas toujours parfaits, il arrive parfois même qu’ils pédalent dans la choucroute, mais cette histoire n’en reste pas moins préoccupante. Perdre tout d’un coup plusieurs années de sa vie (numérique), ça peut s’avérer franchement traumatisant. Et justement, vous serez sans doute heureux d’apprendre que Google a corrigé le tir et que le problème est désormais réglé.

Apparemment, c’est après avoir actualisé un programme de stockage que tout a dérapé. Bon, c’est bizarre, surtout quand on sait que Google stocke plusieurs copies de nos données dans plusieurs datacenters bien distincts, mais faut croire que ça peut arriver. Bien entendu, les ingénieurs et les techniciens de la firme ont travaillé comme des forçats pendant 30 heures d’affilée afin de retrouver et de restaurer les données des pauvres internautes totalement désemparés et ils sont finalement parvenus à leurs fins. Et tu sais comment ils ont fait ? Et bien tout simplement grâce aux sauvegardes qu’ils font sur des bandes…

Oui, tu as bien lu… Google, le champion de la dématérialisation, sauvegardes ses données sur des bandes. Pour tout vous dire, j’ai lu au moins deux fois le passage concerné sur le blog officiel de Gmail histoire d’être certain de ne pas avoir fait d’erreur de traduction. Mais non, c’est bien ça et c’est franchement impressionnant, surtout quand on tente d’imaginer le volume des données qu’ils doivent sauvegarder. Cela dit, sans ces bandes, la firme n’aurait rien pu faire et je pense que c’est vraiment ce point-là qu’il faut retenir.

Mais forcément, récupérer des données sur des bandes et les transférer ensuite dans les différents datacenters, ça prend du temps. Et on comprend donc pourquoi la firme a eu besoin de plusieurs dizaines d’heures pour restaurer les données de ses utilisateurs. Quoi qu’il en soit, tous les comptes ayant souffert de ce bug devraient être rétablis d’ici la fin de la journée. Faut juste espérer que cette histoire serve de leçon à Google afin que ce dernier puisse prévoir le coup pour la prochaine mise-à-jour de ses ensembles applicatifs.

Et d’ailleurs, en attendant, le mieux, c’est quand même de prendre les devants et de sauvegarder le contenu de votre boîte Gmail. Sans rire, ce que vient tout juste de prouver Google avec cette incroyable histoire, c’est que la firme n’est pas invulnérable. Loin de là, même… En ce qui me concerne, en tout cas, toutes mes données importantes sont en sécurité et, mine de rien, je me sens franchement soulagé.

Mots-clés gmailgoogleweb