Google Stadia : Le service de cloud gaming promet beaucoup de nouveaux jeux en 2021

Google a sauté les deux pieds devants dans le marché vidéoludique avec une proposition bien différente de ses concurrents. Cette proposition, c’est Stadia, plate-forme de cloud gaming. Entendre par là un service vous proposant de jouer à un tas de jeux, dont certains très gourmands comme Cyberpunk 2077, avec une simple connexion internet et sur n’importe quel appareil. Si Microsoft propose cette technologie avec xCloud dans le Xbox Game Pass Ultimate, le constructeur mise encore sur le physique avec sa Xbox, contrairement à Stadia pensé pour être dématérialisé (en dehors d’une manette et d’un Chromecast). Mais pour Google, pas aisé de se faire une place sur un marché déjà concurrentiel.

Stadia a besoin d’un catalogue beaucoup plus riche et annonce aujourd’hui une bonne nouvelle.

Crédit : Google

Le service va s’enrichir d’énormément de nouveaux jeux, cette année 2021.

Un tas de nouveaux jeux pour le service de cloud gaming

Bien que moins populaire que d’autres, Stadia ne tire pas un trait sur le marché vidéoludique. Du moins, pas maintenant. Le service de Google annonce la venue de nouveaux jeux ces prochains mois. On parle notamment de Judgment, par les créateurs de Yakuza, ou encore FIFA 21, qui pourrait faire plaisir à beaucoup de joueurs et en convaincre d’autres. On annonce également des jeux forts toujours en développement comme Far Cry 6.

Pour rappel, si un Nvidia GeForce Now vous permet de streamer un jeu possédé dans vos catalogues GOG, Steam ou Epic Games, et donc avoir une copie numérique en cas de fermeture d’un service encore trop récent, ce n’est pas le cas chez Stadia. Si vous possédez, par exemple, Cyberpunk 2077 sur une autre plate-forme, il faudra quand même le racheter chez Google. Lorsque l’on sait que l’abonnement pour utiliser Stadia est également payant, la note peut être très salée…

Stadia, dont la proposition d’exclusivités aurait pu être sa grande force, a finalement changé d’avis. Sur son blog, Google a expliqué sa stratégie à venir, tout en officialisant la fermeture (très rapide) de son studio de développement.

Il semble évident que le service de cloud gaming préfère miser sur les jeux de studios extérieurs pour renforcer sa position sur le marché vidéoludique.