Google Street View : quand les robots du service prennent des selfies

Google Street View ne se limite plus aux rues de nos villes et les robots du service ont ainsi également trouvé le chemin menant à nos musées. Il leur arrive même de prendre des selfies de temps à autre.

Google a lancé une nouvelle initiative en 2014 en faveur des musées, de l’art et de la culture. Basée sur une série d’expérimentations, elle visait essentiellement à rendre ces lieux accessibles au plus grand nombre par le biais de la technologie et du numérique.

Google Selfies 1

Dans cette optique, le géant américain a donc développé des robots autonomes capables de déambuler au cœur des musées pour prendre des photos des plus belles œuvres d’art de notre civilisation.

Google a modélisé plusieurs musées et plusieurs galeries d’art

En se rendant à cette adresse, les internautes peuvent donc se promener virtuellement à travers les plus grandes collections de ce monde et découvrir par la même occasion des artistes ou des courants artistiques dont ils ne soupçonnaient pas forcément l’existence.

L’un des modules présents sur le site va encore plus loin en offrant des visites virtuelles gratuites aux curieux.

Basé sur Google Street View, ce service permet ainsi de se promener dans les couloirs du British Museum au même à travers le Smithsonian National Museum of Natural History sans avoir besoin de sortir de chez soi.

Pour modéliser ces différents lieux, Google a donc développé des robots autonomes munis d’une caméra en haute définition similaire à celle présente sur les fameuses Google Car.

Quand les robots de Google se prennent en photo

Ce que la firme n’avait pas prévu, en revanche, c’est que les musées et les galeries d’art comportent de nombreuses surfaces réfléchissantes, des surfaces dans lesquelles apparaissent de temps à autre les robots de l’entreprise.

Mario Santamaria, un artiste originaire de Barcelone, est tombé un beau matin sur un reflet d’un de ces fameux robots et la découverte l’a évidemment beaucoup amusé. Par la suite, il a continué à fouiner pour trouver d’autres photos du même genre et il a fini par se constituer une belle collection, une collection qu’il a ensuite partagée sur un Tumblr spécialement dédié à la chose : The Camera in the Mirror.

Et il faut bien l’avouer, le résultat ne manque pas d’intérêt. En réalité, ces images donnent vraiment l’impression que ces robots ont sciemment choisi de se prendre en photo.