Quand Google Street View sert à réaliser des clips musicaux

Google Street View semble avoir des vertus insoupçonnées. Preuve en est, Vince Staples a utilisé la solution pour réaliser un clip totalement fou, un clip qui ne laissera sans doute personne indifférent.

Très original, le clip en question se compose de plusieurs scènes successives réalisées – ou inspirées – à l’aide de Google Maps et de Google Street View. Le premier plan laisse ainsi apparaître une vue de notre planète, une vue générée à l’aide de Google Earth.

Google Maps Vince Staples

Capture YouTube

Les choses sérieuses commencent ensuite. Le clip commence par zoomer progressivement sur la carte, et plus précisément sur une ville américaine en apparence banale.

Un clip musical fortement inspiré de Google Maps et Google Street View

L’on voit ensuite une main attraper ce bon vieux Pegman et le tirer sur l’un des axes routiers affichés à l’écran. Il s’en suit une animation similaire en tout point à celle de Google Street View, une animation qui nous transporte alors directement dans la rue.

Mais le clip ne s’arrête pas là. En réalité, le meilleur arrive ensuite puisque la vidéo alterne entre des plans fixes et animés, avec une réalisation collant à merveille aux vues de Google Street View.

Le clip nous promène alors à travers la rue, une rue très animée. Tour à tour, nous voyons ainsi des adolescents regroupés autour de bouteilles, des femmes en train de se battre ou encore des policiers procédant à l’arrestation d’un prévenu. À chaque fois, la vidéo alterne entre des plans fixes et des plans animés, tout en nous gratifiant de quelques zooms de temps à autre histoire de dynamiser l’ensemble.

Une recette qui fonctionne

Et ça fonctionne très bien. La réalisation est en effet redoutable et il faut vraiment se concentrer sur les détails de l’interface pour constater que nous ne sommes pas sur Google Street View.

Mais le plus beau moment, c’est sans conteste la fin de la vidéo. Je préfère cependant ne pas vous en dire plus pour ne pas vous gâcher l’effet de surprise.

À noter que la vidéo n’est pas toute récente. Elle a en effet été mise en ligne en novembre dernier, mais elle était passée relativement inaperçue à l’époque.