Google Street View vous emmène en haut de la tour Eiffel

Depuis son ouverture en 1889, la tour Eiffel a été visitée par plus de 250 millions de personnes venues du monde entier. Chaque année, le monument accueille plus de six millions de touristes motivés par la splendeur de la tour et les superbes vues qu’elle offre sur la ville de Paris.

La foule représente toutefois un inconvénient, particulièrement pour les démophobes. Aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, les points de repère sont souvent envahis par les visiteurs.

tour eiffel

Crédits Pixabay

Monter jusqu’au sommet de la tour relève souvent d’un défi. Désormais, grâce à la fonctionnalité Street View de Google Maps, il est possible de jouir de ce privilège en restant chez soi. En effet, le service de cartographie de Google permet d’accéder au sommet de la tour Eiffel. Notons que cette dernière est haute de 324 mètres.

Cette altitude confère une vue sur de nombreuses attractions parisiennes. Parmi ces points d’intérêt, il y a l’Arc de Triomphe, Montmartre, la Seine et Notre-Dame.

La seconde plateforme d’observation la plus élevée d’Europe

Cette option permet la découverte de lieux légendaires à travers des visites virtuelles via l’application. Elle épargne aux visiteurs les files d’attente et des bousculades, ainsi que des frais et autres coûts liés au voyage. Il leur suffit de télécharger le logiciel ou l’application, d’avoir la connexion et d’entrer les coordonnées 48.8583154, 2.2943783 dans Google Maps.

La plateforme d’observation est située sur le second niveau du troisième étage, à 279,11 mètres. Il s’agit du site d’observation le plus haut auquel le public de l’Union européenne peut accéder. C’est aussi la deuxième plateforme d’observation la plus élevée d’Europe. Le record est détenu par la tour Ostankino à Moscou, haute de 337 mètres.

Le monument payant le plus visité au monde

La tour Eiffel est le monument payant le plus visité au monde. Rappelons que, à l’origine, elle était haute de 312 mètres. Durant quarante ans, elle est restée le monument le plus élevé du monde.

Au fil du temps, des antennes ont été installées au sommet de la tour. Sa hauteur a ainsi augmenté de douze mètres.

Auparavant, les chercheurs ont profité de cette altitude pour mener des expériences scientifiques. Actuellement, le site est utilisé pour l’émission de programmes radiophoniques et télévisés.