Google testerait dans le plus grand secret un réseau 6 GHz

Google ne cesse jamais de nous surprendre. D’après un document repéré par le média américain Business Insider, la firme de Mountain View aurait demandé la permission de tester un réseau 6 GHz à la Commission fédérale des communications (FCC).

Le géant américain voudrait effectuer les tests en question dans dix-sept États américains. Cependant, les détails concernant l’utilisation de ce réseau restent encore assez flous.

Crédits Pexels

Il faudra ainsi attendre une annonce officielle venant de Google pour avoir davantage d’informations sur ce réseau 6 GHz. Cependant, cela ne risque pas d’arriver de sitôt étant donné que la firme semble vouloir garder ce projet secret.

La firme voudrait fournir des connexions à large bande fiables

D’après le document repéré par Business Insider, Google souhaiterait effectuer des tests étendus sans fil utilisant le spectre 6 GHz pour savoir si les fréquences peuvent fournir des connexions à large bande fiables.

Les tests en question s’étendraient sur une période de 24 mois. La demande aurait été déposée pour plusieurs villes dans 17 États américains, dont l’Arizona, la Californie, le Colorado, la Floride, la Géorgie, l’Illinois, l’Iowa, le Kansas, le Nebraska, le Nevada, New York, la Caroline du Nord, l’Oklahoma, l’Oregon, le Texas, l’Utah et la Virginie.

Très peu d’informations sur ce sujet

C’est malheureusement à peu près tout ce que nous savons sur ce projet de Google. Par ailleurs, beaucoup de détails ont été expurgés du document trouvé par le média américain. De plus, la firme de Mountain View stipule que ces derniers causeraient un préjudice commercial, économique et concurrentiel important si jamais ils étaient soumis à une divulgation publique.

« La publication de ces informations fournirait des informations précieuses sur les innovations technologiques de Google ainsi que les plans et stratégies commerciales potentiels. Leur divulgation publique compromettrait la valeur de la technologie examinée en permettant à d’autres d’utiliser les informations de Google pour développer des produits similaires dans un laps de temps similaire. »

Ainsi, nous ne pouvons que spéculer sur les intentions de Google avec ce réseau 6 GHz. L’expression « fournir des connexions haut débit fiables » pourrait signifier qu’il souhaite expérimenter un service internet à domicile. Nous pensons notamment à sa nouvelle bannière Fiber WebPass.

Mots-clés google