Google Traduction va pouvoir traduire… les discours

Google a présenté une nouvelle fonctionnalité liée à son service de traduction. Google Traduction sera désormais en mesure de traduire de longs discours, et ce, en temps réel.

Et si Google Traduction devenait votre interprète lors d’une réunion ? Sachez que le géant de l’internet vient de présenter une fonctionnalité qui va dans ce sens. Comme l’indique Endgaget, la firme a dévoilé celle-ci lors d’un évènement qui a récemment eu lieu à San Francisco. Le moins qu’on puisse dire est que cette nouveauté ne manquera d’impacter positivement la popularité de l’outil en ligne qui se vante de compter actuellement plus de 200 millions d’utilisateurs mensuels.

Crédit photo : Pixabay

Il faut savoir que Google Traduction possède déjà un mode interprète, sauf que la nouvelle fonctionnalité va encore plus loin. En effet, elle est capable de traduire un long discours au lieu de se limiter à la traduction de simples conversations.

Elle permettra ainsi à une personne d’assister à des conférences dans d’autres langues. On pourra aussi s’en servir comme outil de transcription lors d’un visionnage d’un film dont on ne connaît pas la langue.

En phase de test

Actuellement, cette nouvelle fonctionnalité de Google Traduction serait en phase de test. D’après l’une des sources du site mentionné plus haut, la firme de Mountain View utiliserait plusieurs langues dans le cadre de cette expérimentation. Parmi celles-ci figureraient le français, l’espagnol et l’allemand.

En ce qui concerne son fonctionnement, comme le mode de traduction classique, la traduction de discours nécessitera qu’on soit connecté à internet. Les traductions sont effectivement effectuées sur les serveurs de Google et non sur le smartphone ou la tablette de l’utilisateur. Le microphone de l’appareil captera à cet effet les discours.

Une fonctionnalité basée sur l’intelligence artificielle

La fonctionnalité évaluera constamment les mots, changeant les traductions en fonction du contexte des phrases et ajoutant des ponctuations au fur et à mesure. Si elle arrive à faire ainsi, c’est parce qu’elle repose sur l’intelligence artificielle. À noter d’ailleurs qu’elle a été présentée aux côtés d’autres projets IA en développement chez Google.

Pour ce qui est du lancement de ce nouvel outil, Endgaget avance un déploiement dans les mois qui viennent, Google n’ayant pas encore publié un calendrier précis. On sait toutefois qu’il devrait dans un premier temps profiter uniquement aux utilisateurs Android.