Google travaille avec Levi’s sur un jean connecté

Google a présenté ses dernières nouveautés la semaine dernière à l’occasion de la Google I/O. Il a aussi profité de l’occasion pour dévoiler un nouveau partenariat avec une boite que vous connaissez forcément puisqu’il s’agit de Levi Strauss. Les deux firmes vont effectivement unir leurs compétences pour concevoir et produire un jean connecté.

Et il porte même un nom : le Project Jacquard. Google et Levi’s ont souhaité rendre hommage à l’inventeur du métier à tisser du même nom et il faut avouer que le nom est bien trouvé.

Jean connecté Google Levi's

Google et Levi’s travaillent sur un jean connecté.

A la base, ce jean ressemble à n’importe quel pantalon et il sera tout à fait possible de le laver et de le faire passer en machine.

Un pantalon capable de contrôler les appareils connectés de la maison

Toutefois, le tissu n’est pas fait de la même façon, lui, et des fils conducteurs se mêlent ainsi aux matériaux habituels. L’opération est totalement invisible, bien sûr.

Ces fils conducteurs sont reliés à des circuits électroniques ultra compact, donc la taille ne dépasse pas celle d’un centime d’euros. Ils contiennent différents algorithmes capables d’analyser tous les frottements faits sur le tissu. Grâce à la technologie mise au point par Google, ils peuvent notamment faire la différence entre une tape ou un balayage.

Avec à ce pantalon, il sera par exemple possible de contrôler des ampoules connectées ou même le volume sonore de la chaine HiFi (connectée elle aussi) sans pour autant avoir besoin de poser les mains dessus. A terme, ce procédé pourrait être étendu à d’autres pièces textiles comme des costumes, des robes ou même des tapis.

Le Project Jacquard ne sera sans doute pas commercialisé tout de suite, mais il offre de nombreuses possibilités et il ne serait finalement pas étonnant que le procédé se démocratise rapidement dans les mois et dans les années qui viennent.

On termine avec une vidéo qui explique la manière dont est conçu ce fameux pantalon.