Google : une publicité émouvante au Super Bowl

Si le Super Bowl est le rendez-vous à ne pas rater pour tous les amateurs de football américain, c’est aussi l’occasion pour les grandes marques de faire parler d’elles à travers de nouvelles publicités. Lors du Super Bowl 2020, Google a réussi à faire pleurer les spectateurs à travers un spot publicitaire des plus émouvants.

Ce spot, intitulé « Loretta, » a été conçu par la firme de Mountain View pour faire la promotion de Google Assistant. D’une durée d’une minute trente, il montre comment un vieil homme se sert de l’assistant personnel de Google pour replonger dans les souvenirs des années qu’il a passées avec sa défunte épouse, Loretta. L’acteur qui incarne ce vieil homme serait en fait le grand-père d’un des employés de Google.

crédits Pixabay

Cette publicité n’a laissé personne insensible. Sur la toile, de nombreux internautes ont déclaré qu’ils avaient été très émus par ce spot.

Utiliser Google Assistant pour se souvenir des bons moments

Dans la vidéo, on entend la voix d’un vieil homme qui s’adresse à Google Assistant pour lui demander de lui rappeler les détails concernant sa femme et aussi les bons moments qu’ils ont passés ensemble. À sa demande, Google Assistant commence d’abord par montrer des photos de Loretta et lui.

Par la suite, le vieil homme se sert de la commande « Remember » (rappelle-moi) pour dire à Google Assistant de lui rappeler que Loretta « détestait sa moustache. » Ce à quoi l’assistant vocal répond « Ok, je m’en souviendrais. » Il demande ensuite à Google Assistant de se rappeler que « Loretta adorait l’Alaska. » La vidéo se poursuit ainsi en alternant avec des photos du couple.

Un spot qui a ému la toile

Après que ce spot ait été diffusé au Super Bowl, Google l’a mis en ligne sur YouTube. En l’espace de quelques jours, la vidéo a engrangé 14 millions de vues sur la plateforme de vidéos. Sur Twitter, les réactions ne se sont pas fait attendre.

Par exemple, l’acteur Kumail Nanjiani, a écrit que 2020 est l’année où il a « pleuré devant une publicité Google. » Un autre twittos a écrit : « Maudit Google. Personne ne veut pleurer durant les publicités du #SuperBowl. »

Décidément, la firme de Mountain View a frappé fort cette année.

Mots-clés google