Google utilisera une nouvelle IA pour aider les personnes en détresse

Google a mis au point une nouvelle intelligence artificielle qui permet de comprendre l’intention de l’utilisateur derrière chaque demande effectuée. Selon le géant de la recherche, cette nouvelle technologie offrira des résultats plus pertinents aux personnes qui souhaitent chercher de l’aide pendant une crise personnelle.

Pendant sa recherche, la personne peut donc être dirigée vers des centres spécialisés ou vers des sites proposant une méthode de relaxation et même vers un groupe de soutien. Le géant technologique a affirmé que les personnes qui traversent une crise personnelle ne s’ouvrent généralement pas à leur entourage. C’est pourquoi il veut mettre sa technologie au service de ces personnes et leur venir en aide.

Google
©dacosta/123RF.COM

Google annonce la sortie de « MUM »

Ces derniers temps, le moteur de Google effectue des recherches sur des sujets comme le suicide, les agressions sexuelles et même la violence domestique. C’est la raison pour laquelle la société a décidé d’intégrer une nouvelle fonctionnalité sur son moteur de recherche qui est capable d’analyser les complexités du langage.

Cette nouvelle fonctionnalité a été baptisée « MUM ». MUM est donc capable de détecter les requêtes plus complexes, mais surtout celles liées à des situations personnelles. Donc, cette nouvelle technologie fournit immédiatement les informations utiles basées sur les requêtes de l’internaute.

Les intelligences artificielles permettent de détecter les crises personnelles

La société a déclaré qu’elle avait déjà mis au point une autre intelligence surnommée « BERT ». En effet, cette technologie réduisait le nombre de résultats de recherche sexuellement explicites et indésirables. Google a affirmé que cela avait été un succès car le logiciel BERT avait déjà réduit le nombre de résultats choquants de plus de 30% durant une année. Cependant, la société n’a pas partagé les chiffres exacts, mais elle a juste effectué une comparaison sur le pourcentage de contenus pornographiques et sexuels diffusés par le moteur de recherche avant l’utilisation de BERT.

Plus récemment, ce sont les contenus évoquant le suicide que le moteur recherche le plus. D’ailleurs, le suicide cause le plus de décès aux États-Unis. En 2020, les Centers for disease control and prévention (CDC) ont enregistré plus de 46.000 de décès dus au suicide. Google affirme donc que si BERT avait pu réduire les contenus sexuels, MUM de son côté peut aider à fournir de l’aide aux utilisateurs qui se trouvent au bord d’une crise personnelle.

Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.