Google va fabriquer ses propres puces pour Pixel et Chromebook

Avis aux utilisateurs des téléphones Pixel et ordinateurs Chromebook ! Google prépare du changement pour ses prochaines gammes d’appareils : l’entreprise a en effet décidé de fabriquer ses propres puces pour Pixel et Chromebook.

Si auparavant, la firme de Mountain View a eu recours à des prestataires extérieurs pour la conception de ces processeurs, elle a aujourd’hui décidé de mettre en place une production en interne avec la collaboration d’autres entreprises.

Le Pixel 4 en main

Le Pixel 4 est plutôt confortable en main.

Il s’agit d’un grand pas en avant pour Google. En effet, en termes de coût, il est plus rentable de produire ses propres puces, pour un meilleur gain de temps et plus de bénéfices. C’est la raison pour laquelle Apple procède de cette manière depuis plusieurs années. Pourquoi Google ne suivrait-il pas l’exemple ?

Des puces made by Google en collaboration avec Samsung

D’après les informations rapportées par le site Axios, Google travaillera en étroite collaboration avec Samsung pour fabriquer ses propres puces (qui portent le nom de code « Whitechapel »).

La firme de Mountain View pourra ainsi bénéficier des lumières et de l’expertises de Samsung. Rappelons en effet que le fabricant sud-coréen produit déjà ses propres puces pour certains de ses Smartphones haut de gamme.

Ainsi, les futures puces Google bénéficieront de la gravure en cinq nanomètres de Samsung. Elles seront dotées d’une architecture ARM à huit cœurs, et embarqueront toutes les fonctionnalités nécessaires pour l’apprentissage automatique et Google Assistant.

Pour des appareils Pixel et Chromebook plus performants

Les futures puces Google seront d’abord destinées aux smartphones Pixel. Pour ce qui est des ordinateurs Chromebook, les utilisateurs devront encore patienter un peu avant de pouvoir en profiter à leur tour.

Beaucoup sont déjà curieux de connaître les avantages pour la nouvelle génération d’appareil de la marque. On ne connaît cependant pas encore tous les détails sur les performances des puces Google, mais c’est sûr, qu’elles permettront aux appareils Pixel et Chromebook d’être plus performants. Rappelons en effet que le processeur a pour mission de garantir une longue durée de vie à la batterie, mais aussi une bonne vitesse pour l’appareil ainsi qu’une bonne capacité dans son utilisation.

Pour le moment, seuls des prototypes ont été produits. Les appareils Google qui seront lancés avant la fin de l’année n’en seront donc pas encore dotés. Les utilisateurs devront encore patienter l’année prochaine.