Google va modifier son algorithme pour limiter l’extorsion et la diffamation

Google veut lutter contre l’extorsion et la diffamation. Le numéro un de la recherche en ligne va ainsi modifier son algorithme afin de limiter ces pratiques.

La diffamation en ligne est une pratique qui prend de l’ampleur, et entre autres sur Google. Les extorqueurs prospèrent en créant des pages web pour calomnier. Celles-ci coûtent une fortune à supprimer pour les victimes. Le moteur de recherche veut y mettre un terme. Il a déclaré au New York Times vouloir modifier son algorithme de recherche pour empêcher les sites calomnieux d’apparaître lorsque le nom d’une personne est utilisé en requête. Par ailleurs, le numéro un de la recherche en ligne a récemment mis en place une liste des victimes connues qui aidera à supprimer ces pages web en cas de signalement.

Les bureaux de Google
Photo de Denys Vitali – Pixabay.com

Certaines mesures sont déjà en place, alors que d’autres devraient être déployées dans les mois à venir. Le vice-président de Google, David Graff, ne promet pas une solution miracle et parfaite. Néanmoins, il espère que les dispositions prises auront des effets significatifs et positifs.

Intervenir dans les résultats pour protéger les victimes

Cette initiative est en réalité la réponse de Google à une enquête du quotidien new-yorkais NYT publiée en avril dernier. L’article en question soulignait le phénomène grandissant des sites de calomnie. Graff n’a pas manqué d’expliquer que ces pages se jouaient également du système.

Le moteur de recherche s’engage ainsi à garantir un classement équitable des pages tout en protégeant les personnes contre les stratagèmes d’extorsion et de diffamation. Les changements apportés devraient théoriquement profiter à tout le monde.

« Au fil des ans, notre approche de l’amélioration des problèmes de qualité dans le classement des recherches a été cohérente : nous ne cherchons pas à réparer les requêtes individuelles, mais nous prenons ces exemples et cherchons des moyens d’apporter des améliorations algorithmiques générales », a expliqué le vice-président de Google.

Cela dit, cet effort contre la calomnie et l’extorsion met en évidence l’influence considérable de Google. Il est possible de détruire la réputation d’une personne simplement parce que des informations diffamatoires figurent en bonne place dans les résultats de recherche. Cela prouve une fois de plus que le numéro un de la recherche en ligne possède une influence démesurée sur Internet.

A lire aussi : Google Sheets cache un easter egg en l’honneur du mois des fiertés

Des résultats déjà perceptibles

Les changements effectués par Google sont déjà perceptibles selon le New York Times. Le quotidien new-yorkais a effectivement procédé à des essais avec une liste de 47 000 victimes des sites diffamatoires.

Plusieurs plateformes calomnieuses en lien avec les noms de la compilation n’apparaissent plus dans les résultats du moteur de recherche.

Toutefois, certains sites continuent de s’afficher, mais pas dans les premières pages. L’intelligence artificielle de Google gagnera en efficacité avec le temps et devrait considérablement endiguer le phénomène de diffamation. D’autre part, le leader de la recherche en ligne envisagerait une refonte du fonctionnement de son moteur pour en faire un espace plus sûr.

Mots-clés google