Google veut coller des « badges de la honte » aux sites trop lents

Google n’en peut visiblement plus des sites qui mettent beaucoup trop de temps à se charger. Le géant du Net a décidé de tester un système de badge sur Chrome qui signale aux utilisateurs quels sont les sites web qui ont une bonne ou une mauvaise vitesse de chargement.

« Nous construisons des badges de vitesse en étroite collaboration avec d’autres équipes qui explorent la qualité des expériences chez Google », a expliqué l’équipe en charge du projet dans un billet de blog publié le 11 novembre. « À l’avenir, Chrome pourrait identifier avec un badge, et à l’attention des utilisateurs, les sites qui chargent d’ordinaire vite ou lentement. »

Crédits Pixabay

Si l’on en croit The Verge, Google envisagerait également de tester un indicateur de chargement basé sur un code couleur : les sites qui se chargent rapidement seront marqués par la couleur verte, tandis que ceux qui sont jugés trop lents seront marqués en rouge.

Encourager les développeurs à faire mieux

Pour repérer les sites qui se chargent trop lentement, Google va examiner le temps nécessaire au chargement historique de sites web. Le géant du Net plancherait également sur un indicateur qui prend en compte les lenteurs occasionnées en se basant sur la configuration matérielle ou réseau de l’utilisateur, et non sur le site Internet qu’il/elle visite.

Avec son système de badge de la honte, Google veut surtout « mettre en évidence les sites créés de manière à les ralentir » dans le but d’offrir une meilleure expérience pour les utilisateurs de Chrome, mais aussi et surtout pour pousser les développeurs à ne pas attendre pour « optimiser » leur site web et améliorer la qualité de vitesse de chargement des pages.

Un projet encore à prendre avec des pincettes ?

Pour l’instant, Google reste encore prudent et évasif concernant cette fonctionnalité : « cela peut prendre plusieurs formes et nous prévoyons d’expérimenter différentes options afin de déterminer celle qui offre le plus de valeur à nos utilisateurs », explique l’article de blog.

De plus, il est clair que le géant du Net préfère encore tâter le terrain auprès des développeurs pour voir ce qu’ils pensent de la mise en place de badge de la honte… Pas sûr que cela plaise à tout le monde. C’est avec impatience qu’on attend de voir ce que ça va donner.

En attendant, sachez que la Google Console vous permet d’avoir un aperçu de la vitesse de chargement de vos pages. Un bon moyen de préparer le terrain.

Mots-clés google