Google veut valoriser les femmes actives avec… des emojis

Google embrasse totalement la cause des femmes et le géant américain vient de le prouver une nouvelle fois. Il souhaite en effet valoriser les femmes dans le monde professionnel. Comment ? En s’appuyant sur 13 nouveaux emojis imaginés et dessinés par quatre employés de la firme. Des emojis qui dépeignent les femmes à travers un spectre représentatif de plusieurs professions clés.

Quelles professions ? C’est variable. Certaines images sont liées au secteur des nouvelles technologies et elles présentent ainsi une femme en train de travailler sur son ordinateur portable ou même sur une chaine de production.

Emoji femmes

Quoi de mieux que des emojis pour défendre la cause des femmes ?

D’autres font davantage dans le tertiaire en revanche, avec des femmes affublées d’un masque à souder ou même d’une clé à molette.

Parce que les femmes peuvent faire n’importe quel métier

Mais ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Les créateurs de ces emojis ont effectivement fait en sorte d’être aussi représentatifs que possible. Leurs images représentent donc la femme en relation avec le secteur de la mode, de la musique, de la gastronomie, de l’enseignement, de l’informatique, de la chimie ou même de l’enseignement.

Ils ont évidemment conscience que ce ne sont que des images mais ils pensent qu’elles auront un impact positif sur la manière dont sont perçues les femmes. Mieux, ils estiment même qu’elles vont les valoriser et motiver les adolescentes à se lancer dans des professions habituellement “réservées” aux hommes.

Cette initiative ne manque pas d’intérêt, bien entendu, mais les employés de Google vont devoir se montrer très convaincants.

C’est en effet le consortium Unicode qui est chargé de la validation des emoji. Afin que nous puissions retrouver ces images sur nos claviers virtuels, elles vont donc devoir passer par cette étape.

Ces emojis passeront devant le consortium Unicode cet été

Maintenant, il faut tout de même savoir qu’un des créateurs de ces emojis n’est autre que Mark Davis, l’actuel président du consortium Unicode. Ces petites émoticônes ont donc de fortes chances de passer l’étape de validation mais il faudra attendre encore un moment pour en être sûr puisque le comité de validation ne se réunira pas avant cet été et donc avant le mois prochain.

En attendant, les emojis ont vraiment la côte en ce moment et nous en avons encore eu l’exemple au début de la semaine puisque le mot a été ajouté au Larousse 2017.

Il n’est d’ailleurs pas le seul dans ce cas car cette édition marque aussi l’arrivée d’autres termes tels que le yuzu, le phô, le wrap, le pad thaï et même le verbe… ubériser.

Pas de doute, la révolution est en marche !

Mots-clés googleweb