Google X veut révolutionner nos batteries

Le Google X, ou Google X Lab pour les intimes, a ouvert ses portes quelque part entre 2010 et 2011, et il a travaillé sur de nombreux projets jusqu’à présent. Comme le Project Ara, les Glass ou encore les ballons Loon. Désormais, le laboratoire souhaiterait se concentrer sur une technologie permettant de développer l’autonomie de nos appareils nomades. Et donc sur une batterie de nouvelle génération.

L’information n’est pas officielle et elle est donc à prendre avec la plus extrême des prudence. Elle vient effectivement du Wall Street Journal, ou plutôt de ses sources.

Batterie Google X

Google X travaille sur un nouveau projet visant à améliorer l’autonomie de nos appareils nomades.

Selon la célèbre publication, Google aurait réuni une équipe d’experts pour travailler sur une nouvelle technologie visant à améliorer l’autonomie de n’importe quel appareil nomade.

La technologie développée par le Google X ne se limitera pas à nos terminaux nomades

Si elle pourrait parfaitement trouver sa place sur les téléphones portables ou sur les tablettes tactiles, elle n’aurait pas pour vocation à se limiter à nos terminaux nomades. Google souhaiterait l’étendre à plusieurs secteurs différents, et notamment à ses voitures sans conducteur ou même à ses robots.

Pour le moment, l’équipe serait constituée de quatre personnes, et notamment du Dr Ramesh Bhardwaj. Fait intéressant, ce dernier a fait ses premières armes chez Apple et il a travaillé sur les batteries utilisées par tous les appareils de la marque. Il dispose donc d’un certain savoir-faire en la matière et il maitrise plutôt bien ces sujets.

Il faudra sans doute attendre encore un peu avant que ce projet ne débouche sur quelque chose de concret, mais tout de même une bonne nouvelle. Et ce même si la situation s’est nettement améliorée ces dernières années.

Après, il faut rappeler que Google n’est pas le seul à s’intéresser à ce secteur. Tesla prépare lui aussi une batterie d’un genre nouveau.

Mots-clés googlegoogle x