Le Samsung Galaxy S5 a déjà droit à sa copie, par Goophone forcément…

Goophone vient de frapper fort en levant le voile sur un nouveau terminal (très) fortement inspiré du Galaxy S5 de Samsung. Son nom ? Le Goophone S5, bien sûr, et il ne pouvait vraiment pas en être autrement d’ailleurs. Et le plus beau reste à venir car ce nouveau mobile peut être commandé dès à présent, pour la modique somme de 299,99 dollars.

Goophone, comme chacun le sait, s’est fait connaître en 2012 pour avoir plagié l’iPhone 5 en s’appuyant sur toutes les photos volées qui faisaient les choux gras des sites spécialisés à l’époque. L’affaire avait fait beaucoup de bruit à l’époque et c’est assez logique puisque le coquin s’était même payé le luxe de breveté son design en Chine, et ce alors même qu’il n’en était pas l’auteur.

Goophone S5

Depuis, le bougre a remis le couvert avec plusieurs terminaux comme le Goophone i5S, le Goophone i5C ou même le Goophone S4. Inutile de préciser quels sont les terminaux dont il s’est inspiré pour créer ces copies, tout est dans le nom de toute façon.

Quoi qu’il en soit, cette fois, Goophone a battu tous les records en lançant la copie du S5 quelques jours à peine après l’annonce officielle. Et comme en témoigne l’image qui illustre cet article, la ressemblance entre les deux est vraiment frappante.

Le meilleur reste à venir car la fiche technique du Goophone S5 ne manque pas d’intérêt non plus. Le terminal embarque ainsi un écran de 5 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, pour du 1920×1080. Il est animé par un processeur MediaTek MT6592 composé de huit coeurs épaulés par 2 Go de mémoire vive. Son espace de stockage monte jusqu’à 32 Go et il sera possible de l’étendre par le biais du port pour cartes micro SD embarqué.

Le capteur principal du Goophone S5 atteint les 13 millions de pixels, et il est accompagné d’une caméra frontale de 5 millions de pixels. C’est vraiment pas mal, mais tout n’est pas parfait et ce S5 devra ainsi se contenter d’un Jelly Bean 4.2.

Quoi qu’il en soit, si vous voulez en savoir plus sur cette charmante copie, c’est ici que ça se passe.

Via

Mots-clés goophone