GoPro annonce avoir vendu 30 millions de ses action cams

30 millions. C’est le nombre de caméras que le géant de l’action cam GoPro est parvenu à écouler depuis la commercialisation de son tout premier modèle (le Hero HD) en novembre 2009. Une belle performance pour la marque, qui n’en reste pas moins en difficulté depuis quelques mois. Il fait dire que le marché de l’action cam n’est plus celui qu’il était et que la firme s’est royalement pris les pieds dans le tapis avec le lancement de son drone.

À mettre également dans la balance, la forte concurrence des marques chinoises sur un marché qui, de toute façon, tend à ralentir de plus en plus. Entre Xiaomi et Yi sur le secteur des caméras baroudeuses et DJI sur celui du drone, GoPro a fort à faire pour garder la tête hors de l’eau, et son patron, Nicholas Woodman, en est bien conscient.

GoPro, le célèbre constructeur américain d’action cams, se frotte les mains en ce début juillet après avoir passé le cap des 30 millions d’unités vendues depuis le lancement de son tout premier modèle en novembre 2009.

Dans un communiqué publié à l’occasion du dernier cap franchi par sa société, ce dernier cherche ainsi à faire un petit appel du pied aux actionnaires et à mettre en confiance ses clients : “Ce nouveau cap franchi en termes de vente met en lumière l’intérêt des consommateurs pour GoPro“, a-t-il commenté, avant de procéder aux remerciements de circonstance.

GoPro : leader de longue date en Amérique du Nord

Autre information portée à notre connaissance au travers de ce communiqué, le fait que GoPro est numéro 1 sur le marché de l’action cam en Amérique du nord… et depuis une paye en l’occurrence puisque la marque indique l’être depuis 17 trimestres consécutifs.

On apprend par ailleurs que la caméra la mieux vendue au catalogue GoPro est la Hero5 Black qui s’est écoulée à plus de 4 millions d’exemplaires depuis son lancement fin 2016. La marque indique également que la Hero5 Black est parvenue à dépasser ce cap trois mois plus vite que la HERO4 Silver, commercialisée pour sa part depuis fin 2014. Aucun chiffre précis n’a toutefois été communiqué nous permettant de savoir exactement combien d’unités vendues séparent les deux caméras.

Rappelons pour finir que des rumeurs de rachat de GoPro par le géant chinois Xiaomi avaient été émises il y a quelques mois. Compte tenu des actuelles difficultés financières de la marque, il ne serait pas surprenant que cette dernière tombe un jour ou l’autre dans le giron d’un des géants chinois du secteur, qui pourrait bénéficier de son expertise en matière de captation, notamment.

Mots-clés gopro