GoPro laisse tomber les drones

GoPro vient d’annoncer une bien triste nouvelle. La compagnie a en effet pris la décision de ne plus produire de drones… et de licencier entre deux et trois cents salariés de plus.

GoPro est né en 2001, à une époque où les médias faisaient encore tomber de la neige sur leur site pour la période hivernale. Lors d’un voyage en Indonésie, Nick Woodman a en effet eu l’idée de créer une fixation pensée pour les surfeurs, une fixation leur permettant d’accrocher une petite caméra au poignet.

GoPro Karma

Karma aurait des problèmes de batterie lui aussi.

Le succès a été immédiat et l’entrepreneur a alors commencé à travailler sur sa toute première caméra d’action, la GoPro HERO 35MM.

GoPro : un succès immédiat

Elle est arrivée en 2004 et elle a rencontré à son tour un certain succès. Nick Woodman a alors créé son entreprise et commencé à distribuer des caméras à des sportifs pour faire parler de sa marque. L’initiative a très vite porté ses fruits et GoPro a pu réaliser sa première levée de fonds et financer ses nouveaux modèles.

Les années suivantes ont été profitables à l’entreprise et cette dernière s’est rapidement fait un nom dans le secteur. Toutefois, plusieurs concurrents sont arrivés ensuite sur le marché et GoPro a commencé progressivement à perdre des parts de marché.

Cette tendance s’est accélérée ces dernières années avec l’arrivée sur le secteur des géants chinois.

La concurrence de plus en plus rude

GoPro a tout de même continué à produire des caméras et la marque nous a même gratifiés d’un drone en 2016, le Karma. Toutefois, ce dernier n’a pas rencontré le succès escompté et la firme a donc pris la décision de tirer un trait définitif sur l’aventure.

Dans son communiqué, le constructeur évoque ainsi les problèmes de législation en Europe et aux États-Unis, des problèmes limitant considérablement l’intérêt des drones chez les particuliers.

En parallèle, l’entreprise indique également vouloir réduire ses coûts en 2018 afin de pouvoir renouveler avec le profit et la croissance pour la seconde partie de l’année.

Mots-clés gopro