Grâce au MCU, Anthony Hopkins n’a pas stoppé sa carrière d’acteur

Le Marvel Cinematic Universe (MCU) cartonne depuis plus de dix ans au cinéma. Désormais à la « télévision » grâce à Disney+, l’univers poursuit son ascension avec la quatrième phase. Les spectateurs ont découvert Loki ou encore WandaVision pour les séries, Black Widow et Les Éternels au cinéma. Sans oublier d’autres productions à venir : She-Hulk et Ms. Marvel en streaming, Spider-Man 3 et Doctor Strange 2 en salle, etc. Mais pour en arriver là, le MCU a posé les bases solides d’un univers apprécié par des millions de spectateurs. Plusieurs films ont vu le jour à l’aube des années 2010 comme Thor de Kenneth Branagh. Dans ce long-métrage, Anthony Hopkins, éternel Hannibal Lecter, incarne Odin, le père du dieu nordique. Une interprétation très shakespearienne pour beaucoup de spectateurs à sa sortie, en 2011.

Mais cette adaptation de Thor a également poussé Anthony Hopkins à ne pas raccrocher le métier d’acteur.

Crédit : Marvel Studios

Une révélation faite par le livre The Story of Marvel Studios : The Making of the Marvel Cinematic Universe (via WGTC).

A lire aussi : Thor dégaine les muscles dans sa prochaine aventure chez Marvel

Anthony Hopkins a profité de l’énergie de Kenneth Branagh

Le MCU a « sauvé » la carrière d’un grand acteur : Anthony Hopkins. Âgé de 73 ans au moment de la sortie de Thor, le film lui a donné envie de poursuivre sa carrière. Rappelons que lors des Oscars 2021, le comédien a reçu la statuette en tant que Meilleur acteur pour The Father ! Autant dire une décision salutaire de continuer à tourner. Dans le nouveau livre officiel du MCU, l’acteur confie que Kenneth Branagh lui a fait aimer de nouveau le métier d’acteur.

[Kenneth] Branagh m’a redonné le courage de travailler. J’allais laisser tomber, vraiment. Mais vous voyez, il ne m’a pas laissé faire. Collaborer avec lui a insufflé beaucoup d’énergie nouvelle dans ma vie. Il a cette vitalité contagieuse pour tous les membres de l’équipe. Son enthousiasme, son attitude, c’est si positif que ça fait ressortir le meilleur de chacun.

– Anthony Hopkins

Depuis Thor, Anthony Hopkins est revenu dans les deux autres films (Le Monde des Ténèbres et Ragnarök). En tout, le comédien a tourné dans 18 films dont The Father, extrêmement salué par la critique et dirigé par un français. Sans Kenneth Branagh et le MCU, rien de tout cela ne serait arrivé.