Grâce aux données de la mission Kepler, les astronomes ont mis la main sur une nouvelle exoplanète de la taille de la Terre

Dans un article publié par SciNews, la découverte d’une nouvelle planète faisant la même taille que la Terre a récemment été rapportée. Une découverte que les astronomes ont été en mesure de faire grâce aux instruments SPECULOOS et HIRES de l’observatoire W. M. Keck d’Hawaï.

Cette exoplanète, EPIC 249631677b de son nom selon la classification astronomique, et surnommée π-Terre par les astronomes, orbite autour d’une naine rouge, EPIC 249631677. C’est une étoile de qui se trouve à 185 millions d’années-lumière de nous, dans la constellation de la Balance.

Crédits Pixabay

Pour information, cette naine rouge est moins massive et est 5 fois moins grande que notre Soleil, avec une température en surface d’environ 3 000 °C. Quant à π-Terre, elle orbite autour de l’étoile-hôte en seulement 3,14 jours (vous aurez compris l’allusion avec π) et sa taille est de 5 % inférieure à celle de notre planète, tout au plus.

Encore une utilisation des données de la mission Kepler/K2

Prajwal Niraula, astronome du MIT, et son équipe, précisent que pour en arriver à cette découverte, ils ont utilisé les données d’une mission qui a pris fin en 2018, la fameuse mission Kepler/K2. Au passage, ce n’est pas la première fois que les données de cette mission ont mené à la découverte de nouvelles exoplanètes.

Pour en revenir à cette découverte, les courbes lumineuses des étoiles d’une température inférieure à 3 200 °C et d’une magnitude ne dépassant pas 15, ont donc été revues et de nouveau mises sous la loupe. Par la suite, 1 213 étoiles ont été sélectionnées et EPIC 249631677 a été la meilleure candidate pour être minutieusement étudiée.

Et c’est finalement grâce aux observations réalisées avec SPECULOOS Southern et Northern, ainsi qu’avec HIRES, que π-Terre a été en mesure d’être identifiée.

Une planète faisant la même taille que la nôtre, mais qui n’est pas habitable

Comme nous l’avons indiqué plus haut, π-Terre orbite autour d’EPIC 249631677 en seulement 3,14 jours. Et selon les chercheurs, la température à la surface de cette exoplanète est de 190 °C. Ce qui dépasse largement ce qu’on connaît sur Terre.

Justement, comme cette température est trop élevée, la présence de formes de vie semblables à celles présentes sur Terre n’est apparemment pas possible.

Ces conditions font alors que π-Terre n’est pas habitable. Malgré tout, les astronomes soulignent qu’elle est parfaite pour l’exoplanétologie terrestre comparative. D’autant que ses dimensions sont apparemment comparables à celles de notre Terre.