Deeplight : un outil qui élimine les bactéries, coronavirus y compris

À la suite d’une collaboration avec l’entreprise Delitech, l’hôtel Spinaker, au Grau-du-Roi, dispose actuellement d’un robot qui élimine la quasi-totalité des germes dans les chambres. Baptisé Deeplight, le dispositif est capable de désinfecter une pièce jusqu’à 99,99%. Le processus de stérilisation requiert 24 minutes pour une pièce de 20 m2.

D’après les explications de Pierrre Zemour, qui n’est autre que le patron de Delitech, la stérilisation par rayons UV-C est plus avantageuse qu’un nettoyage chimique. Cela permet d’agir sur toute la surface d’une pièce sans même diffuser de produit. Les rayons UV-C émis par la machine tuent toute sorte de bactéries. Même le coronavirus n’y survit pas.

Crédits: Pixabay

Avoir recours à une telle technologie est visiblement un moyen pour l’hôtel Spinaker d’alléger les craintes de contaminations que ses clients peuvent éventuellement éprouver en ces temps de pandémie.

À savoir sur le produit

Si l’on se fie aux informations données par la société conceptrice, Deeplight est aussi facile à utiliser qu’un aspirateur. Il suffit tout simplement de brancher l’outil à une source électrique pour que ce dernier fonctionne. Vu qu’une grosse quantité d’UV-C peut nuire à la santé humaine, par mesure de précaution, l’utilisateur doit porter des lunettes au moment où il manipule la machine.

En outre, il doit impérativement sortir de la chambre pendant que le dispositif effectue son travail. Le robot se met automatiquement en veille si par malheur une personne entre dans la pièce où il est en train d’opérer. Pour minimiser les risques d’exposition aux rayons UV-C, Delitech œuvre actuellement dans la recherche d’un moyen de piloter le robot depuis un smartphone.

À lire aussi : La Nouvelle élande prétend avoir éradiqué le Covid-19

Delitech vise d’autres cibles

Il est à savoir que Spinaker est le premier hôtel de France à utiliser l’appareil désinfectant de Delitech dans son enseigne. Le propriétaire de l’hôtel, Patrick Thierry, n’a pas hésité à débourser 8000 euros pour quatre Deeplight. Ébloui par les potentiels du produit, Thierry envisage d’en commander deux de plus.

Par le passé, Delitech a déjà rendu service aux hôpitaux de Paris en y déployant des dispositifs de désinfection par la lumière. La firme dont le siège se trouve à Vendargues, Hérault, a l’intention de proposer ses services à d’autres établissements comme les écoles, les salles de cinéma et les salons de coiffure.

À lire aussi : Les masques réduiraient la propagation du Covid-19 de 85 %

Mots-clés Spinaker