Grumpy Cat rapporte toujours beaucoup d’argent

Grumpy Cat est une véritable célébrité sur la toile et il rapporte toujours autant d’argent à sa propriétaire. Cette dernière a en effet gagné 710 000 $ en portant plainte contre une marque de café.

Grumpy Cat est né en 2012 en Arizona et il a commencé à faire parler de lui – ou plutôt d’elle puisque c’est une demoiselle – à la fin de la même année lorsque sa propriétaire a publié des photos de son chat sur Reddit. La mine renfrognée de ce dernier a en effet eu beaucoup de succès auprès des internautes et le félin s’est rapidement retrouvé au centre d’un mème.

Grumpy Cat

Un an plus tard, la chatte a reçu le Webby Award du meilleur mème de l’année et elle s’est alors retrouvée au cœur de toutes les attentions.

Grumpy Cat, du mème à la marque

Fermement décidée à transformer l’essai, sa propriétaire a lancé plusieurs profils sociaux en l’honneur de Grumpy Cat et ces derniers ont rencontré un vif succès par la suite. C’est toujours le cas désormais et sa page Facebook compte ainsi 8,7 millions de fans, contre 1,4 million de followers pour son profil Twitter et 2,4 millions pour son compte Instagram.

Tabatha Bundesen a continué sur sa lancée les années suivantes en développant une véritable marque autour de Grumpy Cat. Elle a ainsi lancé une collection de tee-shirts et plusieurs produits dérivés tout en vendant les droits d’exploitation à des maisons d’édition afin que sa chatte puisse poser aux côtés de l’indécrottable Garfield.

Par la suite, la femme a également conclu des partenariats avec une entreprise californienne du nom de Grenade Beverage afin de lancer des boissons au café glacé en l’honneur du félin : les Grumppuccino.

710 000 $ de dommages et intérêts

Mais voilà, l’entreprise en question a eu la mauvaise idée de commercialiser d’autres produits estampillés Grumpy Cat sans renégocier les droits d’exploitation et les propriétaires du chat ont alors décidé de porter l’affaire devant les tribunaux.

L’affaire a mis deux ans à être jugée et le jury s’est finalement prononcé en faveur du plaignant, Grumpy Cat LLC, en le gratifiant de 710 000 $ à titre de dommages et intérêts pour atteinte aux droits d’auteur et à une marque de commerce.

Plus étonnant, Grenade Beverage n’est pas le seul condamné et le propriétaire de l’entreprise devra personnellement verser une amende de 60 000 $ en faveur du plaignant.

Crédits Photo

Mots-clés insolitejustice