GTA 5 est accusé de rendre les adolescents sexistes

GTA 5 n’a pas que des fans et c’est précisément ce que prouve cette étude. D’après une équipe de chercheurs originaires de l’Iowa, le titre de Rockstar aurait en effet tendance à rendre les adolescents sexistes. Lui, mais aussi plusieurs de ses camarades. Tomb Raider fait lui aussi partie de la liste. En cause, la manière dont les femmes sont représentées.

GTA n’est pas tout jeune. Le premier titre de la franchise a en effet été commercialisé à la fin des années 90 et il avait d’ailleurs rencontré un franc succès auprès de la presse écrite à l’époque.

GTA sexisme

Il paraît que GTA rendrait les adolescents sexistes.

Les gamers avaient eux aussi répondu présents et Rockstar avait ainsi réussi à écouler des palettes entières.

GTA rendrait nos adolescents sexistes

Toutefois, le titre a aussi dû faire face à de nombreuses polémiques, notamment aux États-Unis. Michael Bloomberg était en effet monté au créneau à l’époque en déclarant qu’il ne souhaitait pas que sa ville soit associée à un jeu aussi violent.

Jack Thompson, un avocat américain, a été encore plus loin en organisant plusieurs campagnes contre GTA. Non content de critiquer ouvertement le titre, il avait aussi intenté à plusieurs reprises des procès à Rockstar et à divers distributeurs comme Wal-Mart ou encore Best Buy.

Le ton était d’ailleurs monté et l’homme avait fini par établir un parallèle navrant entre le président de Take Two et les jeunesses hitlériennes. Ces déclarations lui ont d’ailleurs valu d’être attaqué en retour pour diffamation et l’avocat a depuis l’interdiction formelle d’évoquer l’éditeur et les membres du personnel de l’entreprise.

La France n’a pas été plus accueillante avec GTA. L’association Familles de France s’est en effet souvent attaquée à la franchise et elle l’a même accusé d’inculquer des valeurs douteuses aux plus jeunes.

Mais les associations bien-pensantes ne sont pas les seules à s’intéresser à la célèbre franchise de Rockstar. Les chercheurs aussi semblent l’apprécier. Preuve en est, une équipe de scientifiques originaires de l’Iowa a organisé une vaste étude afin de déterminer l’impact réel que peuvent avoir ces jeux vidéo sur les adolescents.

Tomb Raider et GTA, même combat

Pour mener à bien leur étude, ils ont donc commencé par sélectionner environ 13 000 participants âgés entre 11 et 19 ans avant de les répartir en deux groupes : les hardcore gamers et les autres. Ensuite, eh bien ils leur ont demandé s’ils étaient ou non d’accord avec cet énoncé : « Une femme est principalement faite pour la fabrication et l’éducation des enfants ».

En compilant les réponses des participants, les chercheurs ont réalisé que plus les participants jouaient aux jeux vidéo, et plus ils avaient tendance à être d’accord avec l’énoncé de départ.

Le Dr Douglas Gentile, un professeur de psychologie travaillant pour l’université, pense avoir une explication à ce phénomène. Il pense en effet que les résultats de cette étude s’expliquent essentiellement par le fait que certains jeux vidéo ont souvent tendance à dépeindre les femmes de manière négative.

Mieux, d’après lui, à force de traiter virtuellement les femmes comme des moins que rien dans les jeux vidéo, les joueurs auraient tendance à reproduire les mêmes comportements dans la vraie vie.

Il ne s’attaque d’ailleurs pas uniquement à GTA. Pour lui, le titre de Rockstar n’est pas le seul responsable et il cite également dans son étude Tomb Raider et les tenues moulantes de l’héroïne.

Bref, si votre mère / femme / fille (rayez la mention inutile) ne touche pas le même salaire qu’un homme, ce n’est pas de la faute de la classe politique. Non, le vrai responsable, c’est GTA.

Si le cœur vous en dit, l’étude complète est à cette adresse.