GTA 6 : une présentation en 2023… au mieux ?

Vous espériez pouvoir mettre la main sur GTA 6 l’année prochaine ? Il va falloir revoir vos prétentions à la baisse. Selon Tom Henderson, le CEO de Viral Junkie, le prochain titre de Rockstar serait encore très loin d’un lancement public. En réalité, il ne faudrait pas espérer mettre la main dessus avant l’année 2023. Soit dans trois ans. Ah, quand même.

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, mais GTA 6 fait l’objet de nombreuses rumeurs depuis le début de l’année.

Une affiche de GTA 5, en attendant GTA 6

Crédits Take Two

Ces rumeurs portent sur pas mal d’aspects différents, comme la trame narrative du titre ou encore sa carte.

GTA 6, une sortie qui n’aura pas lieu avant 2023 ?

Beaucoup de personnes sont ainsi persuadées que ce nouveau volet nous emmènera dans les années 80 et nous placera dans la peau d’un trafiquant de drogue oeuvrant à travers les États-Unis et une partie de l’Amérique latine.

Rockstar, de son côté, n’a évidemment rien confirmé, mais cela n’a pas empêché les rumeurs d’enfler durant ces dernières semaines.

Mais voilà, si l’on en croit Tom Henderson, de Viral Junkie, alors nous ferions tous mieux de ne pas trop nous emballer. Ce dernier pense en effet que GTA 6 est encore loin d’être bouclé. Pire encore, à ses yeux, il ne faudrait pas s’attendre à une présentation avant au moins trois ans. Ce qui nous renvoie donc vers l’année 2023.

Rockstar a toujours eu pour habitude de prendre son temps. Ceci étant, en temps normal, le studio est un peu plus efficace. GTA V, par exemple, est sorti en 2013 et donc seulement cinq ans après le précédent volet. Maintenant, ici, on parle quand même d’une différence de dix ans entre deux volets.

À lire aussi : Et si GTA 6 était une exclu PS5 à son lancement ?

Rockstar a-t-il réellement besoin de GTA 6 ?

Ceci étant, le cas de GTA 5 est un peu particulier. Contrairement à beaucoup de ses prédécesseurs, cet épisode ne s’en est pas tenu à une seule génération de console. Non content de sortir sur PC, le titre aura également connu la PlayStation 3, la Xbox 360, la PlayStation 4, la Xbox One, la PlayStation 5 et la Xbox Series X. Trois générations de console, donc.

Plus fou encore, en dépit de son âge, le titre continue toujours à bien se vendre, porté en partie par son excellent mode multijoueur. Un mode qui voit très régulièrement de nouveaux contenus débarquer.

Par extension, cela veut aussi dire que Rockstar n’a pas réellement besoin d’un nouveau GTA pour gagner de l’argent. Encore moins après le lancement de Red Dead Redemption 2 et de Red Dead Redemption Online qui rencontrent tous deux beaucoup de succès.

Reste que si Tom Henderson dit vrai, alors la pilule sera sans doute difficile à avaler pour les fans de la licence.

À lire aussi : GTA 6 nous emmènera-t-il à Vice City ?

Mots-clés GTA 6rockstar