GTA Online : pour dupliquer leur voiture (virtuelle), des joueurs tuent des prostituées (virtuelles)

Peut-être qu’à l’heure de publication de ces lignes, ce bug aura été éradiqué et les joueurs de GTA Online amenés à trouver d’autres façons de profiter du service. Mais aux dernières nouvelles, ils y tuent des prostituées afin de dupliquer leur voiture.

Avec l’intégration de travailleuses du sexe dans un jeu vidéo, a fortiori dans un GTA, on ne pouvait pas ne pas imaginer ces personnages malmenés de différentes manières. Mais ce qu’il était en revanche difficile à concevoir, c’est que l’assassinat de ces prostituées virtuelles dans GTA Online permettrait à leurs auteurs de dupliquer leur voiture.

Vidéo "Content Creator" GTA Online

Polygon rapporte que ce bug a été découvert en début d’année. Les joueurs de GTA Online se sont rendu compte qu’en embarquant de nuit une prostituée dans leur voiture, en garant ce véhicule de manière à empêcher la travailleuse du sexe d’en sortir, en allant chercher une voiture dans leur garage puis en abattant la prostituée, ils se retrouvaient avec cette seconde voiture clonée.

Prostituées tuées pour cloner une voiture : le bug vraiment éradiqué de GTA Online ?

Début mars, des voix faisaient entendre que Rockstar s’était penché sur le problème et avait éradiqué le bug.

Sauf que des joueurs ont semble-t-il trouvé la parade. Ils commencent comme d’habitude, à savoir transporter une prostituée et l’empêcher de sortir de la voiture. La différence vient de la suite : ces joueurs tirent sur le véhicule avec la femme à l’intérieur jusqu’à ce qu’il prenne feu. Ils appellent alors leur compagnie d’assurance virtuelle, se rendent dans leur garage pour chercher leur véhicule à dupliquer, l’amènent sur les lieux puis abattent la travailleuse du sexe.

La Lenovo E1 à 24 €en savoir plus

Cette dernière et le véhicule disparaissent alors, et les joueurs peuvent monter à bord du Centre d’Opérations mobile (COM) pour dupliquer leur véhicule.

Selon un mineur de données, Rockstar aurait une première fois remédié au problème en “tuant” la prostituée, une apparente condition sine qua non voulant ainsi que la femme soit vivante pour permettre ce bug. Des joueurs auraient répondu à ce correctif en mettant la voiture en feu de manière à pouvoir exploiter le bug pendant que la prostituée virtuelle agonise. Misère.

Mots-clés gta online