GTA V n’aura pas de DLC Solo, et c’est Rockstar qui l’a dit

Grand Theft Auto V vient de fêter son 4e anniversaire. Lancé en grande pompe au cours des derniers mois de vie des Xbox 360 et PlayStation 3 (et plus précisément en septembre 2013), le titre aura connu un succès écrasant dès ses premières semaines de commercialisation.

Mais après un lancement sur les consoles next-gen en fin d’année 2014, puis sur PC au printemps 2015 – et l’insolent succès que l’on connait à ces divers portages – de nombreux joueurs en venaient à se poser la question : aura-t-on un jour droit à un DLC solo ? Eh bien il semblerait que non, comme l’a indiqué Imran Sarwar, le directeur du design ayant officié sur le titre et son alter ego, GTA Online.

GTA5DLC

GTA V, l’emblématique open-world de Rockstar, n’a pas eu le droit à un DLC solo et la chose ne devrait pas changer selon le directeur du design du titre…

C’est en tout cas ce que l’on apprend d’une longue interview de l’intéressé réalisée par GameInformer. Évoquant le passé, le présent et surtout l’avenir de ce titre dont la popularité ne faiblit pas,  Imran Sarwar a lâché qu’une extension solo pour GTA V n’était pas dans les cartons. Une prise de décision relativement prévisible de la part de Rockstar, que le directeur du design a toutefois souhaité justifier au mieux.

Une pointe de mauvaise foi… et des réalités de planning

Imran Sarwar explique notamment que Rockstar a poussé en avant GTA Online et que cet univers parallèle au solo de GTA V recèle déjà des éléments qui permettent d’en savoir plus sur certains personnages du titre. Une explication qui ne convaincra probablement pas grand monde, que le directeur du design a heureusement étayé avec des faits plus tangibles.

Il explique : “Sur GTA V, le jeu solo était énorme et particulièrement complet. Il y avait trois jeux en un. Les versions next-gen nous ont pris un an pour être correctes et la partie en ligne avait aussi un gros potentiel, mais atteindre son plein potentiel a demandé beaucoup de ressources.

Et puis il y a eu d’autres jeux, en particulier Red Dead Redemption 2. La combinaison de ces différents facteurs a fait que, pour ce jeu, nous ne nous sentions pas de faire une extension solo qui ne semblait ni possible, ni nécessaire, mais nous pourrions toutefois en faire pour de futurs projets“.

Un état de fait qui ne devrait pas s’étendre aux futurs jeux du studio

Si, sur GTA V, le mode Online a pris toute la place au détriment d’un éventuel DLC Solo, Rockstar cherche toutefois à rassurer les joueurs qui préfèrent les extensions narratives et scénarisées : “Tout n’est pas toujours possible. Mais nous aimons toujours les jeux solos en monde ouvert plus que tout. Je ne crois pas que vous pourriez faire un jeu comme GTA V, sans aimer les jeux solos et sans essayer d’étendre leurs possibilités”.

Espérons que le prochain titre de Rockstar, Red Dead Redemption 2, n’en arrive pas à se voir privé de DLC solo, au profit d’une surabondance d’extensions multi fantaisistes et bien souvent superflues…

Mots-clés dlcgta 5rockstar