GTA V passe la barre des 90 millions de copies vendues

C’est la saison qui veut ça, les bilans des grandes firmes tombent les uns après les autres pour le dernier trimestre de 2017. Aujourd’hui, c’est au tour de Take-Two (maison mère de Rockstar et 2K Games) de rendre sa copie, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas à rougir de sa prestation au cours des derniers mois de l’année qui s’est achevée. La firme clôture en effet le Q4 2017 avec un bénéfice net qui explose et un nouveau chiffre à mettre en avant pour Grand Theft Auto V.

Fort d’une longévité tout à fait exceptionnelle, GTA V vient en effet de dépasser le seuil des 90 millions de copies vendues depuis son lancement initial en septembre 2013. Preuve s’il en fallait que l’open-world de Rockstar North continue de séduire, on apprend que le titre s’est écoulé à pas moins de 15 millions d’exemplaires au cours de cette seule année 2017.

Take-Two vient de présenter ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2017. Non contente d’être en très bonne santé, la firme indique avoir vendu 90 millions de copies de son dernier GTA.

La raison de ce succès s’explique en deux mots : GTA Online, le mode multijoueurs du jeu n’en finit plus de cartonner et de battre des records. Strauss Zelnick (PDG de Take-Two) explique ainsi que GTA Online est parvenu à battre un nouveau record d’audience en décembre 2017 et estime que l’expérience multi de son jeu star devrait continuer à prendre en ampleur au cours de l’année 2018.

Laisser tout le temps nécessaire à Rockstar pour développer Red Dead Redemption 2…

Au-delà de GTA V, le président de Take-Two évoque bien sûr le report de Red Dead Redemption 2 au 26 octobre prochain. Si la nouvelle a probablement déçu de nombreux joueurs, Strass Zelnick réaffirme dans son bilan, sa volonté de laisser tout le temps de développement nécessaire aux titres d’envergure. L’homme indique ainsi que Rockstar a demandé un délai supplémentaire, qui lui a été accordé sans broncher. « Demandez et il vous sera donné« , telle semble être l’approche de Take-Two lorsqu’il s’agit de laisser plus de temps à l’un des studios les plus bankable de l’industrie…

Cette décontraction n’est toutefois pas particulièrement surprenante. Il suffit d’ailleurs de regarder le chiffre d’affaires et le bénéfice net de la firme pour comprendre pourquoi son boss est aussi détendu. Take-Two affiche en effet – sur le Q4 2017 – un C.A. de 1,1 milliard d’euros (contre 977 millions d’euros sur le Q4 de l’année précédente) et un bénéfice net en forte hausse, qui s’établit pour sa part à un joli +67 millions d’euros. À titre indicatif, le dernier trimestre de l’année précédente s’illustrait par une perte nette de 26 millions…

Mots-clés gta 5rockstar