Hadopi : les noms des 7 experts des Labs dévoilés

Pour ceux qui ne les connaissent pas, les Labs de la Haute Autorité sont des ateliers d’observation et de discussion. Leur objectif est clair, il s’agit de faire évoluer le projet de loi et son fonctionnement. Bon, si ça évolue dans le bon sens, après tout, pourquoi pas, hein… Mais quoi qu’il en soit, figurez-vous que le nom des sept experts qui constitueront ces Labs ont été dévoilés en fin de semaine dernière. Et on ne manquera pas de leur souhaiter bon courage, forcément…

Parce que du boulot, ils ne risquent évidemment pas d’en manquer. Faire évoluer un projet de loi bancal et incomplet dans une société qui le réprouve fortement, ce n’est pas une tâche aisée. Loin de là, même. D’autant plus que le temps presse puisqu’un premier rapport devra être remis pour la fin du premier semestre 2011. Quoi qu’il en soit, voilà donc le nom de nos sept gagnants ainsi que le nom des Labs auxquels ils sont rattachés.

  • Jean-Michel Planche, Lab Réseaux & Techniques.
  • Christophe Alleaume, Lab Propriété Intellectuelle & Internet.
  • Nathalie Sonnac, Lab Economie Numérique de la Création.
  • Cécile Méadel, Lab Usages en ligne.
  • Paul Matthias, Lab Internet & Sociétés.
  • Serge Soudoplatoff.
  • Bruno Spiquel.

Comme dirait l’autre, ça risque d’en faire, des réunions. Et le pire, c’est que je ne suis pas certain que cela changera grand chose pour l’internaute lambda. Le dispositif Hadopi est de toute manière en place et tout le monde est de toute manière en danger tant qu’il le restera. Y compris la gentille petite vieille qui s’est contenté du nom de son chat pour sécuriser son WiFi et qui habite à côté d’un vilain pirate. Surtout si ce dernier aime bien s’amuser avec des outils comme Backtrack ou Aircrack, hein…

Perso, je partirais plus sur l’abrogation de la loi et le développement des solutions légales (et accessibles) mais je suppose que rien n’est aussi simple dans ce vaste monde… Enfin, on va s’abstenir de juger et attendre que le premier rapport soit publié.



Via (Crédits Photo)

Mots-clés hadopipolitiqueweb