Hadopi s’attaque à SOS-Hadopi

Décidément, l’affaire est pleine de rebondissements. Hier, nous annoncions le lancement prochain de SOS-Hadopi, un site souhaitant épauler et aider les internautes face aux mesures de répression de la loi Hadopi. Oui, et la Haute Autorité pour la Protection des Droits sur Internet n’a pas été longue à répliquer et a qualifié de mensongères les affirmations de ce dernier. Inutile de préciser que c’est finalement de bonne guerre. Quoi qu’il en soit, quelque chose me dit que la partie ne fait que commencer.

Selon l’organisme se cachant derrière la loi Hadopi, les affirmations de SOS-Hadopi sont donc incomplètes, mensongères et uniquement destinées à faire peur au grand public. Un communiqué de presse a ainsi été publié hier et spécifie que la loi « n’entraine aucune obligation d’installation par les internautes d’un logiciel particulier pour prouver leur innocence ». Notons que c’est justement sur ce point que le site SOS-Hadopi est censé intervenir.

Précisons en outre que ce dernier présentera son service dans un communiqué de presse organisé le 13 septembre prochain. Nous en saurons donc plus à ce moment-là.

Via