Harrison Ford pense que le personnage d’Indiana Jones ne lui survivra pas

Harrison Ford a récemment déclaré sur un plateau de télévision qu’il ne voyait personne lui succéder dans l’incarnation d’Indiana Jones. Un personnage dont il enfilera de nouveau le costume pour le cinquième film de la franchise prévu pour 2021.

Le 24 mai dernier, Harrison Ford était reçu sur le plateau de l’émission américaine Today Show. À un moment de l’entretien, le présentateur Craig Melvin lui a demandé quel acteur voyait-il prendre sa succession, le jour où il en aura terminé avec Indiana Jones.

Une interrogation à laquelle l’acteur a répondu sur un ton léger, mais avec des mots lourds de sens : “Personne d’autre que moi ne sera Indiana Jones ! Vous ne comprenez pas ? Je suis Indiana Jones. Quand je serai mort, il sera mort. C’est simple”.

Indiana Jones : Harrison Ford ne veut pas laisser le rôle à Chris Pine, ou Pratt

Harrison Ford a enchaîné en déclarant que “c’est une sacrée façon d’annoncer ça à Chris Pine.” Mais, comme plusieurs de nos confrères dont AlloCiné l’ont depuis fait remarquer, le plus célèbre interprète d’Indiana s’est probablement emmêlé les pinceaux ici. Des rumeurs parlaient ainsi davantage d’un Chris Pratt, et non Pine, pour succéder à Harrison Ford dans le rôle d’Indy. Interrogé sur la question en 2015, Chris Pratt avait d’ailleurs semblé ne pas avoir été contacté dans ce but.

Dans tous les cas, à moins que la tendance aux remakes et surtout aux “reboot” (recréations, souvenez-vous-en) s’estompe dans les années à venir, comment, quand Harrison Ford ne sera plus en mesure d’incarner l’aventurier, ne pas imaginer Disney relancer la saga avec une figure qui n’a peut-être même pas encore émergé ? Ou par un Dwayne Johnson qui aurait été cryogénisé ?

Indiana Jones 5 est prévu pour une sortie en France le 7 juillet 2021. Le précédent volet, Indiana Jones et le Temple du Crâne de Cristal, était sorti en 2008, soit il y a maintenant onze ans. À l’époque, ce quatrième film, bien que réalisé par Steven Spielberg comme les précédents et le prochain, avait divisé. Ce qui s’annonce comme une conclusion ne devrait pas non plus faire l’unanimité, mais les paris sont ouverts pour qu’Indiana Jones batte un record d’exploitation, actuellement détenu par Le Temple du Crâne de Cristal et ses 786 millions de dollars de recettes.