Hellbound, la prochaine série événement de Netflix, par le réalisateur du Dernier Train pour Busan

Netflix nous prépare visiblement encore une ou deux surprises pour les mois à venir. L’une d’elles prendra la forme d’une série réalisée par le réalisateur du Dernier Train pour Busan. Elle s’appelle Hellbound et elle se dévoile (un peu) dans une première vidéo.

Netflix mise de plus en plus sur les productions étrangères. Pour la firme, l’art ne doit en effet pas être une question de nationalité. Un choix stratégique qui lui a été profitable, comme en témoigne le succès incontestable de productions comme La Casa de Papel.

Un extrait de la bande annonce de la série Hellbound - crédits Netflix
Un extrait de la bande annonce de la série Hellbound – crédits Netflix

Mais le géant du streaming ne s’en tient pas à l’Occident. Il va aussi se servir régulièrement en Orient, là encore avec de beaux succès à la clé.

Hellbound, une série fantastique par le réalisateur du Dernier Train pour Busan

On peut notamment citer Sisyphus, Rugal et même beaucoup d’autres.

Hellbound, de son côté, est le nouveau projet de Yeon Sang-Ho, le réalisateur coréen qui a travaillé sur Dernier Train to Busan et sa suite, Peninsula. Proposé en exclusivité sur Netflix, ce dernier versera encore dans la survie, cette fois en se focalisant sur l’histoire d’un groupe mettant tout en oeuvre pour échapper à des êtres surnaturels.

Des êtres glaçants, entièrement faits de fumée noire et qui ne semblent pas animés des meilleures intentions au monde.

A lire aussi : Netflix : les 9 nouveaux films de la semaine

Des êtres surnaturels, une secte et des survivants qui tentent de résister face au chaos ambiant

Toutefois, en marge de ces survivants, une secte va également commencer à se développer. Une secte convaincue que l’arrivée de ces êtres de fumée résulte d’une volonté divine.

Jin Kyunh-hoon, un détective de police, va alors être nommé pour mener l’enquête, en compagnie du journaliste Bae Young-jae et de Min Hey-jin, une avocate. Ensemble, ils vont devoir faire toute la lumière sur les origines des mystérieuses créatures et déterminer par la même occasion le rôle de la secte dans toute cette affaire.

Pour le moment, peu d’informations ont filtré, mais on sait que cette série sera présentée lors du Festival international du film de Toronto. Elle sera d’ailleurs le premier drama coréen à participer à ce festival, preuve que les productions asiatiques trouvent de plus en plus leur place en Occident.

La première saison sera diffusée prochainement et elle comptera seulement 6 épisodes. On ignore pour le moment si une suite est prévue, mais cela devrait bien entendu dépendre de la réception de la première saison.

Mots-clés hellboundnetflix