Hera : Google veut unifier toutes ses applications sur Android

Les rumeurs vont bon train en ce moment du côté de chez Google. Rien de plus normal d’ailleurs à l’approche de la Google I/O qui confirmera ou infirmera certaines d’entre elles. Le dernier bruit de couloir en date nous vient, encore une fois, de chez Android Police et touche donc à Android, tout comme le fameux projet Silver. Si ce dernier touchait à l’aspect commercial d’Android, côté smartphones, le projet Hera, dont il est question ici, porte sur l’aspect logiciel, sur le système d’exploitation lui-même. Et autant dire que c’est très intéressant.

Si l’on devait chercher à résumer le projet Hera en quelques mots, ce serait comme ceci : Google cherche à unifier toutes les applications Android, et plus particulièrement les siennes. Bien évidemment, il ne s’y prend pas n’importe comment, mais bien avec une nouvelle application.

Hera compte unifier toutes les applications Android de Google

Hera compte unifier toutes les applications Android de Google

C’est cette nouvelle application qui se chargera de récupérer des informations provenant de plusieurs applications. De ce qu’on en sait, Hera ne compte pas remplacer les différentes applications qui y apparaîtront, mais simplement les “épauler”.

L’idée est beaucoup plus simple à appréhender si on prend un exemple : vous recevez un message, vous le lisez et y répondez directement depuis Hera, sans avoir à ouvrir Hangouts et tout ce que ce dernier charge. Si on voit difficilement l’intérêt avec simplement ça, il faut imaginer pouvoir faire ceci avec Gmail également, pouvoir retrouver ses dernières recherches, son agenda, etc., le tout dans un seul et unique endroit.

Là où c’est intéressant, c’est qu’il pourrait bien s’agir là d’un tout nouveau tournant dans l’écosystème Android car Hera utilise en réalité des instances bien spéciales de Chromium, faites juste pour ça. Et ces instances font tourner… du HTML5.

Pour le moment, Hera n’utilise que des applications Google, mais rien n’empêche de penser que le projet pourrait être compatible avec une API par exemple pour utiliser d’autres applications. Il est difficile d’en dire plus pour le moment, d’autant plus qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit là que d’une rumeur…

Mots-clés androidgooglehera