Hertz n’a pas encore commandé 100 000 voitures dit Elon Musk

La semaine passée, un communiqué de presse d’Hertz avait fait beaucoup de vagues. En effet, la compagnie avait affirmé qu’une commande de 100 000 voitures électriques Tesla avait été faite. Ces véhicules devaient faire partie de sa nouvelle flotte locative. Mais dans un tweet récent, Elon Musk a indiqué qu’aucune commande n’avait encore été officiellement faite. Il indique aussi qu’aucun contrat n’a été signé.

Pas de contrat avant 2022, une possibilité

Le communiqué d’Hertz a fait mention de leur investissement important pour avoir la grande flotte de véhicules électriques locatifs en Amérique du Nord. L’entreprise a indiqué ensuite vouloir lancer une commande initiale de 100 000 voitures Tesla d’ici la fin de 2022. Ce communiqué et les informations d’autres sources ont généré un engouement chez les investisseurs. Les bonnes ventes en Europe où Tesla domine le marché des véhicules électriques ont également contribué à élever la valeur de la compagnie. La valeur de Tesla a récemment dépassé le trillion de dollars.

Cependant, quand on connaît la situation de Hertz, cette commande a de quoi intriguer. En effet, la compagnie a récemment évité la faillite grâce au rachat de Knighthead Capital Management et d’autres firmes. Ceci avait coûté 6 milliards de dollars. L’annonce de l’achat de 100 000 Teslas évaluées à presque 4,2 milliards de dollars est donc assez inattendue. Mais comme l’ont indiqué beaucoup de sources, aucun contrat n’a été signé. Et la phrase « une commande initiale de 100 000 Tesla d’ici la fin de 2022 » peut signifier que le contrat ne sera signé qu’à ce moment-là.

Pas de favoritisme pour Hertz

Le tweet de Musk est une réponse directe à un autre tweet. Il dit clairement que le contrat avec Hertz n’aura aucun impact sur les ventes de Tesla. La compagnie fait face à une forte demande qui dépasse largement sa capacité de production. Donc, aucun traitement préférentiel ne sera accordé à Hertz si le contrat venait à être signé.

Les ventes seront ainsi faites dans la même marge que celle appliquée à leurs clients. Face à la croissance importante de la valeur de la compagnie, l’option choisie par Musk semble être de traiter de la même façon tous les clients. La compagnie a récemment lancé beaucoup de projets, dont un visant à rendre accessible son réseau Supercharger à d’autres marques. Ce tweet d’Elon Musk va-t-il freiner l’enthousiasme des investisseurs ? Ou plutôt accroître leur engouement ?