L’histoire du millionnaire qui a organisé le faux kidnapping de sa femme

Michael Lawrence Handley habite en Louisiane. Après avoir réalisé de bons investissements dans le secteur de la tech, il a fini par empocher une véritable fortune, devenant par la même occasion millionnaire. Mais voilà, en 2017, il a pris ce qui est sans doute la pire décision de sa vie : il a en effet organisé le faux kidnapping de sa femme.

Et à présent, il s’expose à une peine de trente-cinq ans de prison.

Un homme se tenant le visage dans les mains
Image par StockSnap de Pixabay

Michael Lawrence Handley a fait fortune alors qu’il n’avait qu’une vingtaine d’années.

Il a fait fortune dans la tech

Après avoir fondé les centres de traitement de Townsend, il a revendu ces installations en 2015 et il a empoché plus de 21 millions de dollars.

Toutefois, c’est aussi à cette période que son couple a commencé à s’effondrer : suite à des allégations de violences domestiques, de toxicomanie et de harcèlement, sa femme Schanda a demandé le divorce.

En 2017, un juge a prononcé plusieurs ordonnances restrictives à l’encontre de l’homme. Et c’est alors que ce dernier a échafaudé un plan particulièrement torturé. Il a en effet eu l’idée d’organiser le faux kidnapping de sa femme… afin de pouvoir la sauver et la reconquérir.

A lire aussi : La terrible histoire des pensionnats indiens du Canada

Un divorce difficile et un faux kidnapping pour “tout arranger”

Hadley a donc embauché deux jeunes pour jouer le rôle des ravisseurs, des hommes âgés de 27 ans et à qui il a offert pas moins de 19 lingots d’or.

Tout ce que ces derniers avaient à faire, c’était de prétendre vouloir enlever Schanda en la menaçant d’une arme. Handley devait ensuite intervenir.

Les deux faux ravisseurs se sont donc déguisés en employés d’un magasin d’électroménager et ils se sont ensuite introduits de force dans la demeure du couple, pour menacer Schanda d’une arme. Ils lui ont ensuite mis un sac sur la tête et ils l’ont jetée à l’arrière d’une camionnette louée.

A lire aussi : L’histoire de l’arbre qui avait 16 millions d’années

Une course poursuite qui s’est mal passée

Mais voilà, lorsqu’ils sont intervenus, le voisin du couple et sa fille étaient présents. Le duo les a donc menottés avant de prendre la fuite. Et c’est là qu’ils ont commis une erreur. Pour éviter les bouchons, ils ont en effet conduit sur l’accotement de la route… alors qu’un adjoint du shérif en repos était lui-même bloqué dans les embouteillages.

Ce dernier les a donc pris en chasse, et les faux ravisseurs… ne se sont pas arrêtés. Ils ont en effet tenté de le semer.

Finalement, les faux ravisseurs ont fini par se coincer dans une route marécageuse. Ils ont donc laissé Schanda dans la camionnette avant de prendre la fuite, en tentant de traverser un canal. Malheureusement pour eux, ils se sont noyés.

A lire aussi : L’histoire du plus vieux message en bouteille

Entre 15 et 35 ans de prison

Lorsque Handley a appris la mort de ravisseurs, il a pris la fuite. La police l’a cependant retrouvé cinq jours plus tard dans un hôtel et alors qu’il était en train de préparer sa fuite en avion. Par la suite, l’enquête a permis de faire toute la lumière sur l’affaire.

Face à l’ampleur des charges retenues contre lui, Handley a tenté de jouer la carte psychologique, mais cela n’a pas fonctionné. Après avoir passé un accord avec le procureur, il est donc poursuivi pour enlèvement au deuxième degré et pour tentative d’enlèvement au deuxième degré.

Il risque ainsi entre 15 et 35 ans de prison.