Retour sur l’histoire de la Dulce Base, une théorie du complot sur fond de base alien

Les aliens coopèrent-ils avec l’armée américaine ? Les adeptes de la théorie de la Dulce Base pensent que c’est le cas. Près de la ville de Dulce, au Nouveau-Mexique, se trouve une vaste installation ultra-sécurisée qui abriterait des extraterrestres. Des chercheurs y effectueraient des expériences morbides. Ces tests serviraient à tester des armes futuristes, des modifications génétiques et effectuer des recherches sur des animaux, des humains, et des créatures venues d’ailleurs.

L’homme d’affaires américain, Paul Bennewitz, a été le premier à évoquer la théorie de Dulce Base vers la fin des années 80. Il aurait intercepté des signaux de communication étranges entre l’intérieur de la base et des vaisseaux extraterrestres. Il a, par la suite, été convaincu qu’il y avait un espace au sous-sol qui serait entièrement peuplé d’extraterrestres au beau milieu du comté de Rio-Arriba.

Image par Stefan Keller de Pixabay 

Plusieurs niveaux souterrains de plus en plus glauques composeraient cet endroit. Aux deux premiers étages, il n’y aurait que des garages comme diversion. En dessous se cacheraient des laboratoires et des habitations d’extraterrestres. Des milliers de cobayes humains y seraient enfermés.

Duce sert-elle de base alien ?

« Tous les habitants de la ville de Dulce, peu importe à qui vous vous adresserez, vous diront ce qu’ils ont vu, » a affirmé Geraldine Julian, une dame habitant à Dulce. Elle a témoigné avoir constaté de ses propres yeux des appareils volants ressemblants étrangement aux soucoupes depuis les années 60. Il s’agirait, selon elle, d’objets « à la base plate, et dont le haut était sous forme de dôme ».

Ces vaisseaux pourraient expliquer l’engouement pour cette théorie sur la présence d’aliens. Que pourraient faire tous ces ovnis à Dulce depuis toutes ces années s’il n’y avait rien de suspect là-bas ? Ces soucoupes volantes doivent bien se poser quelque part, probablement dans la base elle-même selon les complotistes. La fréquence des communications radio extrêmement basses entre l’intérieur et les machines qui avaient alerté Bennewitz était aussi unique.

A lire aussi : L’improbable histoire de Brian Robson

Des expérimentations morbides dans la base ?

Des expériences sur des êtres vivants auraient-elles lieu dans la base de Dulce ? Certains estiment que cet endroit est le siège de tests de plus en plus étranges à mesure qu’on y pénètre. Il s’agirait d’études bizarres sur d’autres formes de vies, des animaux, des humains, voire des extraterrestres eux-mêmes.

Un ancien policier de l’État du Nouveau-Mexique, Gabe Valdez, prétend avoir des preuves documentées de mutilation dans cette région. Dans ses allégations, il affirme avoir constaté des « masques à gaz, des bâtons lumineux et des paillettes de radar » à côté d’un cadavre animal.

Interviewé à la radio par UFO Hunters, Valdez a aussi raconté avoir vu un « avion » qui serait passé à 40 miles de Dulce (une soixantaine de km) et aurait déposé un colis suspect. Il s’agissait d’une « vache » ayant un « fœtus (…) ressemblant à un bébé, un singe et une grenouille » dans le ventre. Certains pensent que tout cet engouement autour des aliens a été créé de toute pièce pour attirer des touristes dans la région. D’autres estiment qu’un laboratoire y existe bel et bien, mais que cela n’a rien à avoir avec d’êtres venus d’ailleurs.

Une légende urbaine comme on en voit donc assez souvent, et qui a le mérite de nourrir l’imaginaire collectif.