L’histoire du plus vieux message en bouteille

En janvier 2018, le plus vieux message en bouteille de l’histoire a été retrouvé sur une plage australienne. Il aura passé plus d’un siècle à dériver dans l’océan Indien.

Wedge Island est une petite localité située au nord de la ville touristique Lancelin et au sud de Cervantes sur la côte ouest de l’Australie-Occidentale. Elle se trouve à environ 140 km au nord-ouest de Perth. On doit la découverte de cette bouteille historique à Tonya Illman. La nageuse l’a trouvé alors qu’elle se promenait sur une plage de Wedge Island. L’objet était à moitié enfoui dans le sable à 50 mètres du rivage. Même s’il n’avait plus de bouchon, son contenu était étonnement bien conservé. Tonya a fait part de sa découverte à son mari, et c’est ce dernier qui a ensuite informé le Western Australian Museum.

Un message dans une bouteille
Crédits Pixabay

Le musée d’État a confirmé l’authenticité de la bouteille et de son contenu. Le message date du 12 juin 1886 et vient donc de fêter ses 135 ans cette année. Jeté au beau milieu de l’océan Indien, le récipient aura parcouru 950 km avant de s’échouer sur la plage de Wedge Island.

A lire aussi : Il a fallu 8 ans pour qu’une bouteille lancée à la mer en Allemagne atteigne la Nouvelle Zélande

Pour une expérience et non un message de détresse

La bouteille à la mer est un moyen de communication assez rudimentaire. Il consiste à écrire un message sur un morceau de papier et à le placer dans une bouteille ou un récipient étanche. L’ensemble est ensuite jeté à la mer. Les œuvres littéraires ont beaucoup popularisé ce moyen de communication. De ce fait, le grand public assimile toujours les bouteilles à la mer à un appel au secours de naufragés. Le message trouvé par Tonya n’est cependant pas un appel à l’aide.

La bouteille de gin de 135 ans faisait en réalité partie d’une expérience allemande ayant eu lieu entre 1864 et 1933 pour cartographier les courants océaniques. Des milliers de bouteilles ont été jetées en mer. Chacune contenait un papier avec la date, les coordonnées exactes au moment du largage, le nom du navire, son port d’attache et son itinéraire.

A lire aussi : 900 bouteilles d’alcool destinées au tsar Nicolas II ont émergé des profondeurs marines

Exposée au Western Australian Museum

Au verso du papier se trouvait un questionnaire. Celui qui trouvait la bouteille devait mentionner le lieu et la date. La note était à retourner l’Observatoire naval allemand à Hambourg, soit au consulat allemand le plus proche.

Le navire à l’origine de cette très ancienne bouteille à la mer s’appelait Paula. Elle est partie de Cardiff pour rejoindre la ville indonésienne de Macassar. La note a été écrite par le capitaine du navire lui-même.

Pour authentifier la bouteille, le musée d’État de l’Australie-Occidentale a fait appel à des chercheurs en Allemagne. Ces derniers ont épluché les archives pour retrouver des traces de l’expédition. Sur les milliers de bouteilles larguées des navires allemands, cette bouteille n’est que la 663e retrouvée. Peu de temps après sa découverte, elle a été exposée au Western Australian Museum.