Voilà ce qui était à la base prévu pour la chute d’Anakin Skywalker

George Lucas a mis en scène une histoire funeste pour expliquer la transformation d’Anakin en Dark Vador. Mais si l’on en croit le livre de Paul Duncan, alors les choses auraient pu se dérouler un peu différemment.

L’histoire, vous la connaissez certainement, mais une petite piqûre de rappel ne peut pas faire de mal. Anakin est à l’origine élevé par une mère célibataire et pauvre, une mère qui évoque un miracle pour expliquer la naissance de son fils.

Anakin lors de sa transformation en Dark Vador
Crédits Lucasfilm

Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi tombent sur lui un peu par hasard au cours d’une mission et ils réalisent alors qu’il a un lien puissant avec la Force.

Anakin Skywalker, une histoire compliquée

En dépit de son âge avancé – les Jedi sont généralement formés durant leur petite enfance – le conseil des Maîtres accepte que le garçon soit formé par Obi-Wan.

Quelques années plus tard, au cours d’une mission, Anakin fait la connaissance de Padmé Amidala, pour laquelle il commence à développer des sentiments. Ce qui est bien entendu formellement interdit pour un Jedi.

De son côté, Palpatine en profite pour l’attirer vers le côté obscur de la Force et en faire son bras armé. Notamment grâce au décès de sa mère, puis plus tard celui de Padmé.

A l’origine, George Lucas avait prévu une trame similaire, mais avec quelques différences notables et importantes, notamment en terme de chronologie. La transformation d’Anakin en Dark Vador devait ainsi prendre plus de temps… et Padmé en était témoin.

A lire aussi : Star Wars, on en sait un peu plus sur la série autour d’Obi-Wan

Padmé ne devait pas mourir tout de suite

Concrètement, donc, Anakin commençait à se rapprocher tout doucement de Palpatine – comparé dans le script à Nixon – et il s’installait en parallèle en couple avec Padmé. Petit à petit, il était alors perverti par l’Empereur, sous le regard impuissant de sa femme qui assistait progressivement à sa métamorphose.

Anakin était plus tard envoyé à travers la galaxie pour mener diverses missions pour le compte de l’Empereur, en compagnie d’autres Jedi – qui malheureusement ne revenaient jamais.

Ce dernier profitait en effet de ces missions pour tuer ses partenaires lorsqu’il avait le dos tourné.

Effrayée par les penchants de son amour, Padmé contactait alors Obi-Wan pour lui faire part de ses doutes.

A lire aussi : Minecraft, un DLC à la sauce Star Wars

Une transformation qui aurait pris plus de temps

De son côté, Palpatine tendait de plus en plus vers un régime totalitaire et c’est plus ou moins à ce moment que Padmé tombait enceinte et découvrait le véritable visage de son amant. Obi-Wan se retrouvait alors à combattre son ancien Padawan et ce dernier finissait le combat au fond d’un volcan, donnant ainsi naissance à l’impitoyable Dark Vador.

Padmé accouchait peu de temps après de jumeaux et Obi-Wan décidait alors de les séparer et de confier Luke aux bons soins d’un couple de Tatooine. Leia repartait avec sa mère à Aldreraan, protégée par un roi ami d’Obi-Wan. Padmé finissait alors par trouver la mort et Leia était élevée par des parents adoptifs.

Concrètement, donc, dans ce script, la transformation d’Anakin prenait beaucoup plus de temps et elle se faisait aussi de manière plus insidieuse. On imagine cependant qu’un tel script n’était pas facile à retranscrire à l’écran et c’est peut-être bien la raison pour laquelle George Lucas a opté pour une formule un peu plus courte.

Mots-clés star wars