L’incroyable histoire de Tommy Thompson, le chasseur de trésors qui a trouvé 4 millions de dollars de pièces d’or

Aux États-Unis, un ancien chasseur de trésors en haute mer est en train de purger une peine d’une durée indéterminée dans une prison fédérale du Michigan. Et pour cause, il est accusé d’outrage à une procédure judiciaire qui vise à retrouver plusieurs millions de dollars de pièce d’or.

Tout a commencé en 1988 lorsque des chasseurs de trésors ont découvert le SS Central America, un navire qui a coulé au large de la Caroline du Sud en 1857 à cause d’un ouragan. Au moment du naufrage, le bateau avait à son bord un certain nombre de pièces d’or qui ont bien évidemment disparu avec. Tommy Thompson est celui qui saurait le véritable emplacement de ces trésors. Pour les récupérer, il a fait appel à 161 investisseurs. Ceux-ci lui ont versé au total 12,7 millions de dollars, affirme Cbs News.

Photo Ivory MacIntyre -Pixabay.com

Malheureusement, jusqu’ici, le chasseur de trésors ne leur a livré la moindre pièce d’or.

500 pièces d’or à retrouver

Selon les estimations des spécialistes, au moins 500 pièces d’or d’une valeur entre 2 et 4 millions de dollars se trouvent quelque part dans l’océan Atlantique à bord du SS Central America, connu également sous le nom de Ship of Gold. En raison du non-accomplissement de ses engagements, Thompson a été invité à comparaitre devant un tribunal en 2012.

En émettant cette demande, le juge fédéral responsable de l’affaire à l’époque voulait l’obliger à révéler l’emplacement exact des pièces. Cependant, l’homme s’est enfui en compagnie de sa maitresse de longue date. En 2015, les autorités ont pu le retrouver et depuis, il est incarcéré dans la prison fédérale de Milan, dans le Michigan.

Accusé d’outrage au tribunal

Dans le jargon juridique, on appelle les gens comme Thompson de témoins récalcitrants. La loi américaine limite à 18 mois la peine d’emprisonnement pour ce genre d’infraction, mais l’homme est accusé d’outrage au tribunal. Raison pour laquelle il est derrière les barreaux depuis maintenant près de 5 ans.

À cause de son entêtement à ne pas révéler l’emplacement du navire, le juge fédéral Algenon Marbley lui a ordonné de rester en prison le 15 décembre 2015 et de payer une amende quotidienne de 1000 dollars jusqu’à ce qu’il réponde, note Cbs News.

Mais apparemment, Thompson ne se souviendrait pas du lieu du naufrage en raison d’une déficience mentale. Un argument qui ne semble pas convaincre le tribunal. En conséquence, l’ancien chercheur de trésors, âgé actuellement de 68 ans, a dû s’acquitter jusqu’ici de près de 1,8 million de dollars d’amende, représentant le nombre de jours qu’il a passé en prison.