Holiday Hole : 100 000 $ pour financer… un trou

Le Holiday Hole n’est pas un trou comme les autres et c’est bien logique, car il est le fruit d’une campagne de financement participative, une campagne qui a totalisé un peu plus de 100 000 $ de dons en l’espace de seulement quelques heures. Comme quoi, les trous ne connaissent pas la crise, eux.

Cette campagne résolument décalée a été lancée par les créateurs de Cards Against Humanity. Lancé en 2014, ce Party Game a été financé sur KickStarter et il avait fait pas mal de bruit à l’époque.

Trou Crowdfunding

Avec 100 000 $, on peut financer de gros trous.

Cela n’a d’ailleurs rien de très surprenant compte tenu de ce qu’il propose et de la manière dont il le fait.

Un trou financé par les internautes

Les règles sont effectivement assez simples. A chaque tour, le joueur actif tire une carte noire et lit la question ou la proposition inscrite dessus. Les autres participants doivent chercher la réponse qui leur semble la plus adaptée dans leurs propres cartes, blanches cette fois.

Ils posent ensuite la carte de leur choix sur la table, face cachée. Le maître de cérémonie les mélange, les révèle et il les lit à voix haute avant de désigner celle qui lui a le plus tapé dans l’œil. Le joueur qui l’a posée reçoit alors une carte noire. Et ainsi de suite, naturellement.

Si le concept est assez basique, Cards Against Humanity a tout de même une particularité très intéressante : les phrases inscrites sur les cartes blanches et sur les cartes noires sont totalement décalées et elles font volontiers dans l’humour noir. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis de rencontrer autant de succès.

Bien décidés à faire de nouveau parler d’eux, ses inventeurs ont donc remis le couvert la semaine dernière en lançant une nouvelle campagne de financement participative… totalement inutile.

100 000 $ de levés en quelques heures

En fin de semaine, à l’occasion du Black Friday, ils ont donc suspendu la vente de leur jeu de cartes et ils ont proposé aux internautes de donner de l’argent pour creuser un trou quelque part aux États-Unis. Où exactement ? Ils ne l’ont pas dit, mais ils ont tout de même eu le bon sens d’intégrer à la page un livestream afin de permettre aux internautes de suivre l’avancée des travaux.

Plus les gens donnaient de l’argent, et plus la pelleteuse creusait.

Contre toute attente, l’opération a rencontré un certain succès et les internautes ont ainsi donné un peu plus de 100 000 $ en l’espace de quelques heures. L’histoire ne dit cependant pas si le trou a été rebouché ensuite.

Ce n’est pas la première fois que la fine équipe se lance dans une telle opération. L’année dernière, toujours à l’occasion du Black Friday, il avait ainsi vendu plusieurs dizaines de boîtes de crottes de taureau et ils avaient ainsi récolté un peu plus de 180 000 $.

Le plus ironique dans l’histoire c’est que tous ses membres détestent cordialement cette journée de solde et c’est précisément ce qui les pousse à remettre le couvert tous les ans avec des opérations toujours plus délirantes.