D’après cette étude, les hommes de Néandertal utilisaient déjà de la colle

Les Néandertaliens sont apparus en Europe il y a plus de 200 000 ans. Ils ont également vécu au Moyen-Orient et en Asie centrale, jusqu’à il y a 30 000 ans.

Récemment, une équipe de chercheurs de la New York University (NYU) et de l’Université de Tübingen a fait une nouvelle découverte sur cette espèce éteinte du genre Homo. Selon l’équipe, les Néandertaliens utilisaient déjà des adhésifs à leur époque. En effet, des traces de colle ont été retrouvées sur d’anciens outils en pierre, emballés et oubliés depuis les années 1960 au Museum of Prehistory and Early History de Berlin

Outil préhistorique recréé par les scientifiques
Crédits Patrick Schmidt

Cette nouvelle information montre que les hommes de Néandertal avaient peut-être une intelligence supérieure à ce que l’on pensait auparavant.

A lire aussi: L’étude d’une communauté Néandertalienne révèle une structure familiale très unie

L’utilisation d’adhésifs pour les outils

Durant les recherches, les scientifiques ont découvert des traces de bitume sur les outils bien conservés. Présent naturellement dans le sol, le bitume peut également être fabriqué à partir de pétrole brut. C’est une substance collante que l’on utilise dans l’asphalte.

En examinant les outils, les chercheurs ont détecté deux types d’usure microscopique. D’après le professeur Radu Iovita de la NYU, le premier est le polissage des arêtes vives provoqué par d’autres matériaux, tandis que le second est un vernis brillant, réparti sur toute la partie supposée être tenue par la main. Ils ont interprété cette seconde usure comme étant le résultat de l’abrasion de l’ocre suite aux mouvements de l’outil dans la poignée.

Les scientifiques expliquent que le bitume a été mélangé avec de l’ocre qui est un pigment naturel. En faisant leurs propres expériences, ils ont trouvé que le mélange bitume/ocre est parfait pour fabriquer des manches pouvant adhérer aux éclats de pierres, mais pas aux mains, formant ainsi des poignets parfaits.

Selon Iovita, la fabrication de ces outils présente une solution technique largement similaire aux exemples d’outils conçus par les premiers humains modernes en Afrique. La recette exacte reflète cependant une version néandertalienne, qui est la production de poignées pour outils portatifs.  

La confirmation d’un niveau de raisonnement plus élevé chez les Néandertaliens ?

Auparavant, des scientifiques de la NYU et de l’Université de Tübingen avaient déclaré dans une étude que les Néandertaliens pouvaient facilement obtenir du goudron des arbres, une substance qu’ils utilisaient sur certains de leurs outils. Des idées antérieures suggéraient par contre que l’obtention du goudron d’arbre nécessitait un raisonnement plus élevé car il s’agissait d’un processus complexe.  

La nouvelle étude, qui implique certains des précédents chercheurs des mêmes institutions, affirme de son côté que déterminer le bon mélange bitume/ocre témoigne bien d’un certain niveau d’intelligence chez Homo neanderthalensis.

Patrick Schmidt de l’Université de Tübingen et auteur principal de l’étude a déclaré que cette découverte va aider les chercheurs à continuer à établir des comparaisons entre notre espèce et nos anciens cousins.

La recherche a été publiée dans la revue Science Advances.

SOURCE: New Atlas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.