Honor a présenté un concurrent à Face ID

Honor a profité de la présentation du Honor V10 pour lever le voile sur un nouveau composant similaire au TrueDepth d’Apple. Le tout avec une bonne dose de reconnaissance faciale et… des Animojis en prime.

Honor peut se frotter les mains. Le V10 semble en effet bien parti pour rencontrer un succès phénoménal en Chine et le terminal a ainsi totalisé un peu plus de 250 000 réservations dans les vingt-quatre premières heures consécutives à l’annonce du constructeur.

Honor TrueDepth

Un succès logique compte tenu de ce que propose l’appareil. Le Honor V10 hérite en effet de la fiche technique du Huawei Mate 10 Pro avec un prix beaucoup plus doux.

Honor a développé un module similaire au TrueDepth de l’iPhone X

Toutefois, Honor ne s’est pas limité à la présentation de ce terminal hier et le constructeur a ainsi profité de sa conférence de presse pour présenter un nouveau composant très intéressant, un composant assez proche du fameux TrueDepth intégré à l’iPhone X.

Cet étrange module se compose ainsi d’une caméra frontale classique et de plusieurs capteurs évolués : une caméra infrarouge, un projecteur VCSEL, deux LED RGB et un capteur de proximité. Grâce à cette pièce, les futurs terminaux de la marque seront donc capables de dresser une empreinte en trois dimensions à partir du visage de leur utilisateur et d’offrir ainsi un accès sécurisé à leurs contenus.

Exactement comme le Face ID de l’iPhone X, en somme.

Pour la reconnaissance faciale, et plus si affinités

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Honor ne compte pas limiter ce capteur à la reconnaissance faciale et le constructeur a ainsi présenté hier un système très proche des Animojis d’Apple. Très convaincante, cette fonction permet à un utilisateur d’animer le visage d’un personnage virtuel à partir de ses propres expressions faciales. Mieux, le catalogue proposé par le constructeur se compose de plusieurs dizaines d’avatars différents et il semble à première vue un peu plus complet que celui de son rival californien.

Honor – et par extension Huawei – n’a donc pas fait les choses à moitié, mais le V10 n’intègre malheureusement pas ce module. En réalité, la pièce ne sera pas finalisée avant le début de l’année prochaine et il faudra sans doute attendre le lancement du Huawei P11 pour pouvoir la tester.

Mots-clés honor