Honor devrait désormais se tourner vers des puces MediaTek

Huawei et Honor se sont retrouvés dans une situation compliquée en début d’année dernière lorsque Donald Trump a fait passer un décret présidentiel interdisant aux entreprises américaines de commercer avec le géant chinois et ses différentes filiales. Plus d’un an plus tard, la situation n’a pas changé et Honor a ainsi décidé de se tourner vers des puces MediaTek.

Lorsque le décret présidentiel a été passé, beaucoup ont pensé qu’il ne s’agissait que d’un coup de pression de la part de l’administration Trump.

Mais finalement, la situation s’est installée. Désormais, tous les smartphones produits par Huawei et Honor doivent ainsi faire l’impasse sur les applications et les services de Google.

Huawei et Honor encore un peu plus dans la panade

La situation n’était déjà pas mirobolante, mais Huawei s’est pris une nouvelle claque la semaine dernière lorsque le ministère américain du Commerce a dévoilé son nouveau plan visant à bloquer encore un peu plus la firme.

Non content de devoir faire l’impasse sur les applications et les services de Google, le numéro 1 chinois va désormais devoir s’asseoir sur les puces produites par TSMC. D’après Nikkei, ce dernier aurait en effet pris la décision de ne plus prendre de commande de Huawei afin de s’assurer les bonnes grâces de la Maison-Blanche.

En pratique, cette décision ne concernerait que les commandes passées après le 14 septembre prochain. Le Huawei Mate 40 ne devrait donc pas en souffrir. Reste que l’entreprise taïwanaise semble bien décidée à se ranger du côté de l’Oncle Sam, ce qui augure un avenir encore un peu plus compliqué pour Huawei et toutes ses filiales.

A lire aussi : Huawei va relancer le P30 Pro à 749 €

MediaTek comme allié providentiel

Honor, de son côté, a été rapide à réagir et nous venons ainsi d’apprendre par le biais de Slashgear que la marque a pris la décision de se rapprocher du fondeur MediaTek. C’est donc ce dernier qui devrait désormais se charger de la conception et de la production des puces des appareils de la marque.

En revanche, dans un premier temps, seuls les appareils milieu de gamme devraient basculer vers le fondeur. Du moins pour l’instant. A terme, tous les smartphones de la marque risquent en effet de se tourner vers MediaTek.

Mots-clés honor