Horizon, l’univers social en réalité virtuelle de Facebook

Mark Zuckerberg en rêvait depuis longtemps. À l’occasion de la conférence Oculus Connect 6, Facebook a annoncé son nouveau réseau social en réalité virtuelle : Horizon. Ce dernier sera disponible via le casque VR Oculus Rift. Et sur le site dédié, le géant californien indique que les joueurs auront l’occasion de « jouer et créer de manière extraordinaire » sur son futur monde virtuel.

Horizon sera disponible en version bêta dès les premiers mois de l’année 2020. Et ceux qui veulent faire partie des premiers testeurs de cette expérience peuvent d’ores et déjà se rendre sur le site web officiel de la firme Oculus pour procéder à une inscription.

Notons que ceux qui veulent faire partie des bêta-testeurs devront obligatoirement être équipés d’un casque VR Oculus Rift S ou Quest qui sont tous deux vendus au prix de 449 euros.

Horizon : c’est quoi ?

Horizon est le nouveau réseau social en réalité virtuelle de Facebook. Le projet est en quelque sorte considéré comme le successeur de Spaces, un Messenger en VR qui a été lancé en 2017. En revanche, ce dernier offre des fonctionnalités très limitées. Et pour cette raison, il sera fermé à partir du 25 octobre prochain.

Avec Horizon, les utilisateurs auront la possibilité de créer un avatar personnalisable (couleur de peau, cheveux, vêtements, etc.) et de concevoir leurs propres espaces et expériences. En outre, le monde virtuel leur permettra également de voyager à travers différents mondes grâce à des portails nommés Télépods. Et enfin, il leur permettra d’interagir avec des personnes venant des quatre coins du monde.

Un réseau social avant tout

Les utilisateurs seront transportés dans un petit village lors de leur première entrée dans Horizon. Ils pourront ensuite modifier leur avatar, développer des lieux ou des objets et jouer à des jeux ainsi que participer à des activités de groupe.

Facebook insiste tout particulièrement sur l’aspect social de son monde de réalité virtuelle. Selon lui, les joueurs pourront effectuer des activités comme résoudre des énigmes, relever des défis et explorer d’innombrables possibilités avec des personnes du monde entier.

Des mesures de sécurité seront toutefois établies par le géant californien. Les utilisateurs pourront notamment bloquer les utilisateurs indésirables ou empêcher certains avatars d’approcher à proximité. De plus, un bouton « bouclier » leur permettra également de s’isoler dans leur espace personnel.

Mots-clés facebookHorizon