HP pourrait continuer à produire la TouchPad

Parfois, on se demande bien ce qui passe par la tête de nos grands patrons. Alors même que HP a annoncé en début de semaine dernière l’abandon de WebOS et une baisse de prix très considérable pour sa TouchPad, voilà qu’une nouvelle rumeur est en train de se répandre comme une trainée de poudre à travers la toile. Todd Bradley, le responsable de la branche grand public de HP, aurait ainsi déclaré à Reuters que sa firme pourrait relancer la production de sa TouchPad. Incroyable, non ?

HP pourrait continuer à produire la TouchPad

Et forcément, il est légitime de se poser des questions sur la stratégie qu’est en train de mettre en place HP. Depuis le début du mois, le cours de l’action de la firme s’est en effet effondré. Comme la plupart des boites en ce moment, c’est vrai. Il s’agit cependant d’une baisse significative et les précédentes annonces de la firme n’ont certainement pas du arranger les choses. Quand un constructeur d’ordinateurs présent sur le marché depuis un moment vous dit être en train d’étudier la possibilité de se séparer de toute sa branche PC grand public, il y a de quoi perdre confiance.

D’un certain sens, on pourrait se demander si les déclarations de la firme ne visaient pas à déclencher un buzz au sujet de ses produits. WebOS a en effet du mal à convaincre les consommateurs, mais il a suffit de baisser d’un coup le prix d’un produit pour déclencher une véritable hystérie collective. En quelques heures, la TouchPad est devenu un objet rare et convoité, si bien que certains ont même été jusqu’à se lancer dans un véritable marché parallèle sur eBay. Certes, la question du portage de Google Android sur la belle y a été pour beaucoup, mais ce n’est pas le plus important. Non, ce qui compte, c’est que tout le monde a parlé de HP durant un peu plus d’une semaine.

Quand on ajoute à cela le fait que WebOS devrait profiter prochainement d’une toute nouvelle mise à jour, on peut se poser pas mal de questions. Cela dit, ce qui est sûr, c’est que cette aventure a permis au constructeur de découvrir au moins une chose : en tirant les prix vers le bas, on peut renverser la tendance. Ce qu’il faut espérer, c’est bien évidemment que la firme gardera bien cette idée à l’esprit dans les prochaines semaines, dans les prochains mois et dans les prochaines années. Car après tout, si HP décide subitement de tirer le prix de ses produits vers le bas, la concurrence n’aura d’autre choix que d’en faire de même.

Et ça, les amis, c’est bon pour nous.

MAJ : C’est officiel. Merci à Mr Kureno pour l’info !

Via

Mots-clés hprumeurs