HP lance le SlateBook, un ultra-portable sous Android

Ce n’est un secret pour personne, les ventes d’ordinateurs ne sont pas au beau fixe et c’est précisément ce qui pousse les constructeurs du marché à sortir de leur zone de confort. HP vient d’ailleurs de faire un sacré pas en avant en levant le voile sur un nouvel ordinateur portable tournant sous Android. Son nom ? Le SlateBook, et il est possible que ce nom ne vous soit pas inconnu.

Et c’est assez logique puisque ce dernier a été évoqué à quelques reprises le mois dernier par la presse spécialisée. Toutefois, jusqu’à présent, nous ne savions pas grand chose à son sujet et HP vient donc de corriger le tir en balançant toutes les infos utiles et habituelles.

HP Slatebook

Android dans un ultra-portable, est-ce vraiment utile ?

Le SlateBook embarque donc un écran tactile de 14 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD 1080p, soit du 1920×1080. Là dessus, nous avons aussi droit à une puce Nvidia Tegra 4 épaulée par 2 Go de mémoire vive. L’espace de stockage se limite pour sa part à 64 Go, mais il sera toujours possible de l’étendre par le biais du port SD embarqué.

Les autres spécifications techniques ne sont pas encore connues mais on sait que la batterie de la machine lui permettra de tenir la charge pendant au moins six heures. Le WiFi sera évidemment de la partie, ce qui ne surprendra pas grand monde. Parce que bon, Android sans un accès internet, ce n’est quand même pas très excitant.

Il reste la question du prix et là, et bien ce n’est pas terrible puisque le HP SlateBook sera proposé à partir de 429,99 dollars, soit 100 dollars de plus que la plupart des Chromebooks du marché. Le plus drôle, c’est que le constructeur va aussi lancer une nouvelle machine sous Chrome OS qui sera facturée pour sa part 279 dollars et des bananes.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais quitte à choisir, autant prendre le Chromebook, non ?

Sinon, et bien sachez que le bougre débarquera aux Etats-Unis le 20 juillet prochain. Aucune info en revanche sur un éventuel lancement européen.

Via