HP vient de frapper fort avec les Pro Slate 8 & 12

HP est souvent là où on ne l’attend pas. Il l’a prouvé encore récemment avec le Sprout et il est apparemment bien décidé à ne pas en rester là. Preuve en est, il vient de lever le voile sur deux tablettes tactiles très prometteuses, et très jolies à regarder : la Pro Slate 8 et la Pro Slate 12. Et attention, car ces dernières ne manquent pas d’arguments pour séduire.

Esthétiquement parlant, les deux terminaux rappellent énormément le dernier HP One, avec une coque en aluminium extra-fine (8 mm) et pas moins de deux hauts-parleurs placés en façade, en haut et en bas de l’écran.

HP Pro Slate

La HP Pro Slate 8 envoie du bois, vous ne trouvez pas ? Par contre, elle risque de ne pas être du goût de HTC.

Elles envoient un max, et ce n’est pas un détail anodin car vous n’aurez pas honte lorsque vous les sortirez de votre sac.

La même configuration, avec une différence de taille

On trouve aussi de jolies choses au niveau de la fiche technique. Leur configuration est d’ailleurs très proche et les deux ardoises ont ainsi droit à un processeur Snapdragon 800 cadencé à 2,3 GHz, avec 2 Go de mémoire vive et un espace de stockage variant en fonction des modèles.

Ce qui les différencie, c’est donc la taille de leur écran. La Pro Slate 8 embarque ainsi un écran de 7,9 pouces capable d’afficher une définition en 2048×1200. De son côté, la Pro Slate 12 profite d’un écran de 12 pouces doté d’une définition en 1600×1200. Dans les deux cas, on trouve un traitement à base de Gorilla Glass 4.

HP a choisi d’équiper ses deux tablettes de la dernière version de KitKat, mais il y a de fortes chances qu’une mise à jour vers Lollipop soit déployée dans les semaines qui suivront la commercialisation de ces terminaux. Côté prix, comptez 449$ pour le plus petit des deux modèles, contre 569$ pour le plus grand.

Et c’est finalement leur seul défaut. Je pense effectivement que HP n’a pas opté pour le bon positionnement tarifaire, et c’est finalement très dommage parce que cela risque de porter préjudice à ces deux terminaux.