HTC Zeta, un mobile avec un SnapDragon quad core cadencé à 2.5 Ghz ?!

Ce n’est encore qu’une rumeur, tout ce qui suit est donc à prendre avec des pincettes mais HTC pourrait prochainement lancer un super mobile dopé aux amphétamines. Le Zeta, ce serait son nom de code, embarquerait ainsi un processeur SnapDragon S4 quad core cadencé à… 2.5 Ghz ! Oui, vous avez bien lu, ce n’est pas une coquille, votre humble serviteur n’a pas abusé d’absinthe, on parle bien d’une fréquence de 2.5 Ghz. Et attention, car ce n’est pas tout. Non, ce smartphone pas comme les autres proposerait en outre un design radicalement différent de ce à quoi nous a habitué le constructeur. Forcément, la photo est dans la suite.

HTC Zeta, un mobile avec un SnapDragon quad core cadencé à 2.5 Ghz ?!

C’est presque trop beau pour être vrai. Aux dernières nouvelles, HTC planchait déjà sur un mobile équipé du Tegra 3 de Nvidia, le HTC Edge, mais ce dernier pourrait être accompagné d’un second superphone aux caractéristiques techniques plutôt séduisantes. En dehors du SnapDragon S4, le HTC Zeta proposerait ainsi un écran de 4.5 pouces offrant une résolution de 1280 par 720, 1 Go de mémoire vive, 16 Go ou 32 Go d’espace de stockage, un capteur de 8 mégapixels, un second capteur de 1.3 mégapixels et un processeur graphique Adreno 225 pour doper encore un peu plus ses performances. Le tout avec un casque Beats, forcément, et surtout avec Ice Cream Sandwich.

Sur le papier, c’est franchement pas mal. Pareil d’ailleurs pour le design du mobile qui tranche radicalement avec le style du constructeur. On retrouverait ainsi une coque légèrement incurvée sur les côtés et l’arrière de l’appareil serait bien plus sobre que ce qu’il nous a été donné de voir jusqu’à présent chez HTC. En revanche, on pourra aussi souligner la présence de quatre boutons physiques situés sous l’écran, ce qui est d’autant plus étonnant que Ice Cream Sandwich proposera nativement des boutons tactiles du même type. M’enfin, quoi qu’il en soit, on devrait sans doute avoir plus détails dans les semaines qui viennent et on sera donc certainement amené à reparler du Zeta un peu plus tard dans l’année.

Via

Mots-clés htchtc zetarumeur