Huawei : 6 millions de P20 et P20 Pro vendus à travers le globe

Annoncés à l’occasion d’une conférence de presse tenue à Paris – et plus précisément au grand palais – en mars dernier, les P20 et P20 Pro de Huawei faisaient excellente impression dès leur lancement. On apprend aujourd’hui du quotidien chinois South China Morning Post, que les deux mobiles se vendent bien. Très bien même.

Selon Kevin Ho, le président de la division smartphone de Huawei, la gamme P20 se serait d’ores et déjà écoulée à hauteur de 6 millions d’exemplaires à travers le monde. Un chiffre d’autant plus notable qu’il s’accompagne d’une augmentation de 81% des livraisons, par rapport à l’année dernière, au cours des 10 semaines suivant la mise sur le marché des P20. Pour rappel, il y a un an, Huawei commercialisait ses P10 avec un succès nettement plus contenu.

Kevin Ho, le président de la division smartphone de Huawei, s’est épanché auprès du South China Morning Post au sujet de la gamme P20… qui se vend extrêmement bien.

Les données les plus marquantes restent toutefois celles relatives à l’essor de Huawei tant en Chine qu’à l’international. La marque, déjà très populaire su son propre territoire, continue d’y séduire, mais parvient en parallèle à étendre de manière notable son influence à l’étranger. Notamment en occident.

2018, l’année des marques chinoises ?

On découvre ainsi, toujours des déclarations de Kevin Ho (qui s’est exprimé à l’occasion du CES Asia, qui se tenait mercredi dernier à Shanghai), que sur les 10 premières semaines de commercialisation des P20, les livraisons en Chine ont connu une hausse de 63% et que ces dernières profitent d’une véritable flambée à l’international avec une augmentation de 150 % des exports.

En Europe, la présence des marques chinoises n’en finit d’ailleurs plus de se muscler. Huawei évoque – là encore – des livraisons en hausse, cette fois de 38,6% et uniquement sur le premier trimestre 2018. C’est excellent, mais Huawei se fait toutefois voler la vedette par Xiaomi. L’Apple Chinois, qui vient tout juste d’arriver officiellement en France, peut en effet se targuer d’une croissance éclair de 999% sur le vieux continent, toujours en termes d’expéditions et toujours sur la même période (Q1 2018).

À titre de comparaison, Apple et Samsung – qui restent encore les deux marques dominantes en Europe – feraient presque peine à voir avec des livraisons en baisse de 5,4% pour les iPhone et de 15,4% pour les mobiles du constructeur coréen.

Il faut dire qu’avec le lancement de ses P20 et P20 Pro, Huawei vient chasser sur les terres des deux géants du smartphone. Pour la première fois, le numéro 3 du marché parvient à s’imposer avec des terminaux qui n’ont rien à envier aux flagships de ses concurrents et qui parviennent même à faire mieux côté photo. Lors de sa dernière conférence parisienne, le géant chinois ne s’était d’ailleurs pas privé de moquer l’iPhone X et le Galaxy S9, tout deux (légèrement) dépassés par les performances du P20 Pro et de son triple capteur.

Reste à voir ce que cette percée chinoise provoquera à long terme sur le marché européen. Il est en tout cas certain que la féroce concurrence que se livrent à présent les trois leaders de la téléphonie mobile (mais aussi les marques chinoises entre elles) bénéficiera au consommateur.