Huawei a peut-être trouvé un moyen de contourner les restrictions américaines

Huawei teste une nouvelle plateforme censée permettre aux utilisateurs de trouver facilement des applications Android sur internet. Alors que la firme ne peut pas profiter des services du PlayStore, Huawei AppSearch pourrait constituer une alternative efficace pour compenser les effets négatifs des sanctions américaines.

En raison du conflit qui existe entre elle et le gouvernement américain, Huawei ne peut pas signer de nouveaux accords de distribution d’applications avec Google. Autrement dit, les smartphones du constructeur sortis après l’annonce des sanctions des États-Unis n’ont pas accès au PlayStore. Vu la réputation de la plateforme du numéro un mondial des moteurs de recherche et la grande variété des applications qu’elle propose, ne pas pouvoir y accéder est tout simplement regrettable.

On appréciera le double poinçon.

Crédits Huawei

Pour compenser ce vide, le géant chinois a dû étoffer le catalogue d’applications de son propre magasin d’applications AppGallery. Malheureusement, certaines applications Android populaires ne sont pas encore visibles sur ce dernier.

Face à cette réalité, Huawei est en train d’expérimenter une nouvelle plateforme baptisée « AppSearch ».

Une plateforme qui facilite la recherche d’applications

Comme son nom l’indique, AppSearch a pour but de permettre aux utilisateurs de retrouver facilement leurs applis favorites. D’après nos confrères de XDA Developers, ce nouveau service de Huawei vise également à permettre de télécharger des applications populaires sans avoir à installer des magasins d’applications supplémentaires ou à se procurer de fichiers APK à partir de différents sites web.

La phase d’expérimentation d’AppSearch se déroule actuellement en Allemagne où la plateforme est disponible pour tout le monde sur le site web allemand d’AppGallery. Quant aux terminaux compatibles avec son nouveau service, Huawei indique qu’AppSearch fonctionne avec les appareils équipés de ses « services mobiles » en soulignant particulièrement les séries Mate 30, P40 et Mate Xs.

Plusieurs régions répertoriées dans AppSearch

XDA Developers affirme avoir déniché dans les entrailles de la nouvelle application de Huawei une liste d’applications populaires classées en fonction des régions. En plus de l’Allemagne, la France, l’Autriche, la Chine, Canada, la République tchèque, le Royaume-Uni, la Suède et l’Irlande, pour ne citer que ces pays, y figurent.

Quant aux applications répertoriées, elles proviennent essentiellement de sources telles qu’Amazon App Store, APKMirror, APKMonk, APKPure et Huawei AppGallery. AppSearch peut aussi être amené à référencer le site web officiel d’une application au cas où il en existerait.

Mots-clés huawei